mercredi 22 nov 2017

Crédit à la consommation, le prêt personnel

Crédit à la consommation, le prêt personnel

Parmi le grand nombre de crédits à la consommation disponibles, la formule du prêt personnel est possible.

Particularités de cette forme de crédit

Le prêt personnel peut être souscrit auprès d’un établissement bancaire ou de crédit pour être utilisé à son gré par les emprunteurs. Contrairement aux autres crédits, il n’a pas d’objet propre et peut être utilisé pour autre chose qu’un achat immobilier ou automobile par exemple.

Il diffère donc énormément d’un prêt immobilier classique ou d’un crédit affecté qui laissent peu de marge de manoeuvre à l’emprunteur. Le prêt personnel possède la même réglementation que les autres crédits à la consommation et l’emprunteur doit être informé de la nature de son engagement et de ses conséquences.

Conditions du prêt personnel

Le prêt personnel peut être souscrit par toute personne ayant au moins l’âge de 18 ans, soit la majorité légale. Le prêt personnel est consenti pour une durée assez courte, allant minimum de 3 mois à 5 ans maximum. Son remboursement donne lieu à des mensualités définies dans le contrat.

Dans tous les cas, la valeur maximale ne peut excéder 21 500 euros. Sa valeur minimale doit pour sa part être au moins égale à 200 euros.

Le coût du crédit

Il n’existe pas de règles strictes en matière de frais d’intérêts concernant un prêt personnel. De ce fait, c’est la banque qui va fixer son propre taux. Celui-ci peut être à taux fixe qui reste le même tout au long du prêt ou à taux variable qui peut être modifié pendant la durée du contrat.

Actuellement, compte tenu de la multiplication des sociétés de crédits et des différents crédits à la consommation, ce taux est peu élevé afin de séduire la clientèle. L’emprunteur aura donc une idée du coût total de son prêt personnel en étudiant le taux effectif global et en observant les différentes formules qui sont alors proposées. Plus le taux effectif global est bas, moins le prêt personnel sera coûteux pour le client.

Les avantages de cette forme de prêt

Le prêt personnel est une alternative particulièrement intéressante car son coût est inférieur aux frais imputés par la banque pour découvert non autorisé. De ce fait, le prêt personnel permet d’obtenir un certain capital qui va venir pallier les problèmes de trésorerie récurrents.

Le prêt personnel permet alors de rééquilibrer un budget à condition que celui-ci soit mieux géré dans l’avenir. De même, le prêt personnel permet le financement partiellement ou totalement un achat conséquent puisque son montant peut être élevé. Il faut néanmoins noter que si l’objet acheté ne fonctionne plus ou s’il existe un problème avec celui-ci, c’est indépendant du prêt ouvert et que les mensualités sont dues quoi qu’il en soit.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Ne manquez pas de consulter ces articles :