lundi 24 avr 2017

Le prêt étudiant

Le prêt étudiant

De nombreux étudiants doivent faire face aux diverses dépenses qui leur sont demandées pendant leur vie étudiante notamment concernant le logement, les frais d’inscription et l’ensemble de leurs besoins courants. Un prêt étudiant peut alors être consenti dans certains cas.

Conditions pour l’obtention du prêt

Pour bénéficier d’un prêt étudiant, il faut remplir un certain nombre de conditions. La première est d’être effectivement inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur permettant l’obtention d’un concours ou d’un diplôme. L’emprunteur doit être français ou ressortissant de l’Union Européenne. Enfin, ce prêt ne peut être souscrit que pour les étudiants de moins de 28 ans.

Particularités de ce prêt étudiant

Le prêt étudiant peut être obtenu pour chaque étudiant même s’il ne travaille pas et quels que soient les salaires de ses parents. De même, aucun garant n’est exigé pour ce genre de prêt car la législation en vigueur autorise chaque étudiant à avoir la possibilité d’obtenir ce prêt.

Ce projet est intégré dans la volonté gouvernementale de soutenir ces étudiants car l’Etat représente alors le garant du prêt souscrit auprès des banques partenaires du projet. Toute filière ouvre droit à un prêt étudiant.

L’obtention du prêt

Le montant du prêt dépend de la banque qui signe le contrat. Dans tous les cas, ce montant ne peut excéder 15 000 euros. L’avantage du prêt étudiant est que le capital ne sera remboursé qu’à la fin des études lorsque l’étudiant rentrera alors dans la vie active.

Le prêt, tel qu’inscrit dans le contrat, est consenti pour financer les études et ceci peut alors aussi bien englober les frais effectifs d’inscription mais aussi les fournitures et livres scolaires ainsi que tout ce qui a rapport avec la période où la personne est étudiante donc également le paiement des loyers, factures et nourriture.

Le prêt a une durée pouvant aller de deux à dix ans en fonction des situations. Il peut néanmoins être remboursé par anticipation avant son terme.

La souscription

Considéré comme un crédit à la consommation, l’étudiant doit être informé avant signature de la portée de son engagement, de ses devoirs ainsi que de son droit légal de rétractation.

L’étudiant peut également choisir d’associer une assurance à son prêt pour se prémunir de certains risques notamment le chômage ou certains problèmes financiers divers. Les banques proposant des prêts étudiants sous cette forme sont les Banques populaires, les CIC, les Caisses d’épargne, le Crédit mutuel et la Société Générale.

Ne manquez pas de consulter ces articles :