samedi 22 jui 2017

L’emprunt immobilier

L’emprunt immobilier

Chaque personne peut selon ses besoins, souscrire à un prêt immobilier dans le but d’acquérir un bien précis.

Présentation du prêt immobilier classique

Le prêt immobilier classique peut viser l’achat d’un logement, d’un terrain, d’une résidence secondaire ou servir à remettre en état l’un d’eux. Ce prêt immobilier se fait auprès des établissements bancaires où un dossier de demande est déposé.

Après étude de la situation financière du ou des demandeurs, la banque émet une offre préalable indiquant l’ensemble des informations légales. Ainsi, il précise l’identité des deux parties concernées par l’offre de prêt, la nature du prêt à savoir classique ou particulier, la désignation de l’objet du prêt ainsi que le montant total du crédit avec le montant du taux effectif global et enfin les garanties exigées pour bénéficier de l’offre de prêt. Le client peut alors choisir d’accepter cette offre ou au contraire de la refuser.

Un prêt peu réglementé

Le prêt immobilier classique ne dispose pas d’une réglementation stricte en la matière. Ainsi, chaque établissement bancaire est libre de proposer une forme de prêt particulière. De même, la durée du prêt peut être variable d’une banque à l’autre.

Les taux d’intérêt peuvent, selon les contrats, être fixes pendant toute la durée du contrat, progressifs en fonction des remboursements déjà effectués ou encore modulables c’est-à-dire qu’il pourra être revu si la situation du ou des emprunteurs évolue. De même, le taux effectif global peut très largement différer d’un établissement à l’autre.

Les garanties associées

Comme pour un grand nombre de prêts, l’établissement bancaire peut exiger un certain nombre de garanties avant d’accepter de concéder ce prêt. Celles-ci englobent la possibilité d’avoir recours à un cautionnement bancaire ou l’éventualité d’hypothéquer un bien afin d’assurer pleinement que le prêt sera remboursé.

De plus, l’établissement bancaire peut exiger qu’une assurance soit souscrite pour pallier certains risques tels que le décès, la maladie, l’invalidité ou le chômage. Le choix de l’assurance reste à l’appréciation du client.

Remboursement anticipé

Si l’emprunteur est en mesure de rembourser la totalité du prêt avant son terme, il peut bénéficier de certains avantages. En effet, il peut recevoir une indemnité de remboursement anticipé équivalente à 3% du montant qui reste à rembourser.

Cette indemnité peut donc parfois être conséquente. De même, les intérêts calculés sur l’ensemble de la durée du prêt peuvent faire l’objet d’un remboursement particulier s’il y a un trop perçu de la part de l’établissement bancaire.

pret projets

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Ne manquez pas de consulter ces articles :