jeudi 19 oct 2017

La croissance économique en France peut-elle repartir ?

La croissance économique en France peut-elle repartir ?

L’Insee vient de publier les chiffres concernant la croissance du pays et celle-ci reste à 0 %, tout comme au premier trimestre. Une fois de plus, les résolutions prises par le gouvernement ne pourront pas être atteintes. La France semble comme suspendue au niveau économique avec aucun facteur ne montre un quelconque mouvement.

Un constat plutôt sombre

hausse-ou-baisse

L’investissement des entreprises a reculé de 0,8 % alors que de nombreuses mesures gouvernementales ont été mises en place pour relancer ce secteur dont dépend largement la France. Les exportations sont également en baisse, montrant que les demandes extérieures sont moindres et que la production française a du mal à être compétitive.

Le PIB devrait donc enregistrer un déficit de l’ordre de 4 %, supérieur aux estimations réalisées auparavant. En panne de solutions, la France semble être bloquée dans une situation inconfortable sans avoir de porte de sortie pour améliorer la situation.

Un déficit impossible à combler

financeLe ministre des Finances, M. Sapin, a annoncé que la réduction du déficit prévue par une série de mesures ne pourrait être atteinte cette année. Même s’il ne se prononce pas outre mesure sur la situation du pays, il se pourrait même que celui-ci se creuse.

Le gouvernement a réalisé un grand nombre d’économies mais en l’absence de profits, l’équilibre économique ne peut être facilement atteint.

Le reste de la zone euro subit la même conjoncture et le recul du PIB de l’Allemagne est une surprise totale. Le premier ministre Manuel Valls avait prédit une rentrée 2014 difficile et le spectre d’une déflation demande un réel effort pour trouver la solution ultime.

Convaincu du potentiel de la France, le premier ministre pourrait être en mesure de trouver une solution pour éviter au pays la plus difficile situation économique depuis 2008.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !