jeudi 19 oct 2017

Le crowdfunding réinvente le monde de la finance

Le crowdfunding réinvente le monde de la finance

Le crowdfunding français ou la finance participative a permis la réalisation de nombreux projets et a montré son potentiel. Basé sur la simple envie de nombreux particuliers de mettre leurs fonds en commun pour aider d’autres membres à concrétiser des idées, des projets de vie, les chiffres correspondants parlent d’eux-mêmes.

Trois plateformes performantes

Astuce: faire des économies au quotidien

La finance participative s’articule autour de trois grands domaines à savoir la création de capitaux à partir d’investissement, les prêts accordés aux particuliers ou aux entreprises et enfin celles qui sont ouvertes aux dons de toutes sortes. Chacune d’entre elles a permis de dégager plusieurs dizaines de millions d’euros par an.

Pour réussir son projet, il suffit de le publier en ligne et d’attendre que les fonds des membres qui participent à la finance publique arrivent. Le taux de réussite est variable avec 56 % pour le capital-investissement, 59 % pour les dons quelles que soient les conditions et le chiffre record est de 98 % pour les prêts.

Un cadre défini par un décret

Options binairesSi le principe du crowdfunding a toujours semblé intéressant pour les particuliers, l’absence de législation les rendaient hésitants.

Le récent décret qui pose des bases concrètes sur ce type de pratiques va permettre sans nul doute de convaincre de nouvelles personnes de rentrer dans le système et de profiter à leur tour des potentialités de cette finance ou de devenir un acteur important de la vie économique.

Un tour de France est organisé chaque année avec la participation du très sérieux bpiFrance qui est à l’origine des plus grosses levées de fonds dans le pays.

Le but est de faire comprendre que la finance participative n’est pas un outil limité mais qu’au contraire elle peut constituer une réponse avec la possibilité de réunir plus de 60 millions par an.

A lire : Crowdfunding : 1 million de français financent et participent !

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !