jeudi 19 oct 2017

L’analyse du financier américain David Einhorn sur la France

L’analyse du financier américain David Einhorn sur la France

Aux Etats-Unis et dans une grande partie du monde, il n’est plus nécessaire de présenter David Einhorn qui fait office de référence dans le monde de la finance. Ces observations sont toujours suivies de près car elles reflètent le plus souvent la réalité. Le tableau dressé sur l’avenir de la France laisse craindre pour l’avenir du pays européen.

Une détérioration à prévoir

David Einhorn of Greenlight Capital, Inc. speaks during the Ira W. Sohn investment research conference in New York

David Einhorn a annoncé lors d’une conférence que la santé économique de la France devrait encore se dégrader et au lieu de parvenir à réduire sa dette, celle-ci devrait encore se creuser. Cette annonce est prise très au sérieux car le financier américain avait annoncé la situation catastrophique qu’a connue la banque Lehmann Brothers en 2008 alors qu’elle semblait résister à la tempête.

Il remet en cause la fierté de la France qui ne semble pas vouloir se réformer, attachée à des principes dépassés qui pourraient bien causer sa perte. Il estime que le code du travail, le système des 35 heures et un SMIC trop élevé sont des éléments à modifier même si s’attaquer si fortement à la structure économique d’un pays forcément être difficile. Le gouvernement est actuellement en train de chercher des solutions en récupérant de l’argent sur certains domaines alors qu’une réforme complète est attendue.

L’exemple de la Grèce à suivre

Finance

Premier pays victime de la crise économique de 2008 et de dettes trop importantes, le pays a su se relever rapidement en engageant un travail complet de restructuration de son économie. La Grèce ressort gagnante de cette épreuve qui a été difficile pour tout le pays. David Einhorn émet des doutes quant à la capacité de la France à engager la même démarche car elle cherche toujours à faire des économies sans jamais se poser la question de savoir si les bases sont bonnes.

Il est également possible de se questionner sur les conditions d’emprunt de la France car les taux d’intérêt proposés sont très faibles alors qu’aucun indicateur ne vient affirmer que sa santé économique soit suffisante pour honorer ses paiements sur le long terme. Pourtant, la France est encore vue comme un pays à qui il est possible de faire confiance dans ce domaine. Cette liberté financière n’est pas sans danger car ce pays semble emprunter pour payer d’autres dettes ou pour pallier à certains besoins ponctuels en raison de son économie.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !