mercredi 22 nov 2017

Défiscaliser son ISF en aidant les jeunes en difficulté, c’est possible !

Défiscaliser son ISF en aidant les jeunes en difficulté, c’est possible !

L’impôt sur la fortune correspond à un enjeu pour le pays puisque le gouvernement va pouvoir financer un grand nombre de projets avec ces fonds. Pour la personne concernée, les sommes exigées peuvent rapidement être importantes.

Pour pouvoir réduire son ISF, il existe des moyens simples et valorisants à connaître. Dons, investissements, placements sont autant de possibilités qui méritent d’être apprises pour réduire l’impôt.

Des mesures plus dures à l’encontre de l’ISF

ISF 2017

Pour se prémunir contre des impôts trop élevés, il est important de comprendre son fonctionnement. Le projet de loi des finances de 2016 représente la base en matière d’investissement dans les PME. Le taux de défiscalisation vient d’être revu à la baisse et d’être plafonné à 50%.

Cette nouvelle demande donc aux personnes concernées par l’ISF de trouver d’autres moyens de réduire le montant de leur impôt. Avant que les autres types de défiscalisation connaissent les mêmes révisions, il sera important de se renseigner.

Pour en savoir plus sur cet impôt et trouver le moyen de réduire la facture, des dossiers sont réalisés par des professionnels. Un expert-comptable pourra également expliquer comment investir ou donner dans ce cadre.

Malgré le durcissement de la loi et les futures mesures à venir, il existe toujours des moyens simples d’y parvenir. L’ISF reste un enjeu en matière de fiscalité mais les personnes sujettes à cet impôt possèdent les moyens de faire baisser le montant. Il suffit de connaître les méthodes efficaces pour obtenir des réductions et les cumuler.

Les dons associatifs pour une belle défiscalisation

Verser des sommes dans le cadre de l’ISF et obtenir des réductions sur ses impôts est facile en faisant des dons auprès des associations. Cette façon de réduire son ISF permet de financer les projets annuels et donc de faire une bonne action.

En contrepartie, les sommes versées sont déductibles à 75% au niveau des impôts. Cet avantage est donc une formidable façon de baisser le montant total dû chaque année à l’administration fiscale.

MON DON ISF EN ACTION

Quelle que soit la cause défendue par une association, cette règle est toujours juste, ce qui permet de réduire de façon notable son ISF. En fonction des œuvres qui paraissent les plus intéressantes, il sera possible de faire un don ou plusieurs sur l’année pour voir le montant de ses impôts baisser. Le cumul entre plusieurs associations est également possible pour multiplier les avantages.

Crédits photos : apprentis-auteuil.org

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !