jeudi 19 oct 2017

Le modèle économique allemand est-il la clé pour réussir ?

Le modèle économique allemand est-il la clé pour réussir ?

L’Allemagne semble être le pays qui a le mieux réagi à la crise économique car il se trouve actuellement dans une situation très avantageuse en Europe. Les pays voisins tentent d’adopter les mêmes mesures mais les économistes allemands ont tenu à mettre en garde contre cette pratique car il semblerait que le pays profite de conjonctions positives mais que son modèle économique ne puisse fonctionner à terme.

Une image de réussite ternie par certains aspects

économie sociale solidaire

L’Allemagne est admirée car elle est parvenue à réduire son déficit à 200 millions d’euros, ce qui est largement moins que les autres pays de la zone euro. Le pays est également parvenu à réduire le taux du chômage et seuls 300 millions d’allemands sont concernés, contre 500 millions en 2005. La chancelière Angela Merkel a même annoncé qu’elle visait un équilibre financier pour 2015.

Les économistes allemands souhaitent mettre l’accent sur l’envers du décor car l’Allemagne met sa population dans une situation difficile pour parvenir à ses fins. Le pouvoir d’achat a chuté de plus de 3% depuis 2000 et les ménages les plus pauvres ont même vu cette baisse atteindre jusqu’à 10%. Il faut dire que les salaires dans le pays sont très faibles afin de faire des économies.

Des bases instables

Electronic stock numbersLes professionnels de l’économie pointent du doigt le manque d’investissement de la part du gouvernement, qui se traduit notamment par un PIB qui est passé de 23% dans les années 1990 à 17 %. La différence peut sembler mince compte tenu de l’évolution du bloc européen mais aucune mesure réelle n’a été prise depuis pour freiner cette chute.

Le problème va même plus loin car le gouvernement allemand n’a pas hésité à piocher dans les réserves d’argent prévue pour l’investissement des entreprises afin de pallier son déficit. Si cette méthode fonctionne pour l’instant, elle aura des répercussions à l’avenir.

L’Allemagne profite d’une baisse des naissances qui lui font faire des économies notamment en matière d’infrastructures de scolarisation et d’accueil en temps périscolaire. Cependant, cette configuration va forcément poser un problème au moment du versement des retraites aux personnes en âge de la toucher.

Avec une population active nettement plus faible que les retraités, le financement de ces retraites s’avère difficile. L’équilibre économique de l’Allemagne pourrait donc sérieusement être remis en question dans les décennies à venir où elle devra trouver une solution.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !