jeudi 19 oct 2017

Les indicateurs économiques de la France dans le rouge

Les indicateurs économiques de la France dans le rouge

La croissance tarde à repartir et la situation de la France ne cesse de se dégrader. Certains points précis vont permettre de comprendre que le pays est en très mauvaise posture. Ce constat est d’autant plus inquiétant car aucune solution n’a été mise en place concrètement malgré les différentes annonces.

Une croissance au ralenti

économie sociale et solidaire

Les derniers chiffres enregistrés dans cette catégorie donnaient un chiffre de 0,3%, ce qui est une légère avancée par rapport aux précédentes analyses mais il n’est toujours pas possible de parler de réelle reprise. Cette situation entraîne une augmentation du déficit de 4,7 milliards d’euros pour la seule année 2014, portant à 60 milliards d’euros le montant de la dette totale.

Face à cette position particulièrement périlleuse, l’activité enregistre un recul avec un PMI très faible même s’il est légèrement supérieur aux chiffres du mois d’octobre. Du côté de la production industrielle, seule la production manufacturière parvient à se hisser au-delà de zéro avec une hausse de 0,3% mais les autres industries sont en perte de vitesse.

Une situation difficile pour les français

le Crowfunfing

La consommation des ménages a reculé au mois de novembre de 0,9%, situation expliquée par des températures douces qui permettent de faire des économies d’énergie. Néanmoins, en octobre, la baisse enregistrée était de 0,5% car le pouvoir d’achat des français ne connaît pas d’embellie. Face à cette situation, nombreux sont ceux qui préfèrent être prudents et se créer une épargne de secours pour les périodes difficiles.

Le chômage poursuit son développement avec un chiffre de 10, 4% de la population active, contre 10,1% en octobre dernier. Avec près de 3,5 millions de chômeurs en France, la situation dans ce domaine devient peu à peu catastrophique. Les perspectives d’emploi sont d’ailleurs assez minces avec des entreprises qui ne cherchent pas à investir à l’heure actuelle et les défaillances de certaines d’entre elles n’ont fait que confirmer une situation économique en très mauvaise santé. Nombreux sont donc ceux qui se tournent vers la création d’entreprise afin de trouver un moyen de travailler dans leur domaine professionnel.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !