vendredi 23 jun 2017

Livret d’épargne populaire (LEP)

Livret d’épargne populaire (LEP)

Le livret d’épargne populaire n’est pas à confondre avec le Plan Epargne Logement (PEL). Les objectifs et la cible ne sont pas les mêmes.

Quelles caractéristiques ?

Qu’est-ce que ce produit ?

Il s’agit d’un produit d’épargne qui peut être proposé par l’ensemble des établissements bancaires. L’objectif est d’aider les personnes ayant les revenus les plus modestes à épargner tout en maintenant un pouvoir d’achat. De ce fait, le taux d’intérêt du LEP est toujours supérieur à celui du livret A. Les intérêts crédités sont exonérés d’impôts et de tout prélèvement.

Qui peut ouvrir un tel placement ?

Toute personne résidant habituellement en France qui ne paye pas ou peu l’impôt sur le revenu peut ouvrir un LEP. Par exemple, pour ouvrir un LEP en 2011, il faut que l’impôt sur les revenus de 2009 du foyer fiscal ne dépasse pas les 769 euros. Chaque conjoint peut avoir son propre LEP dans la banque de son choix, en revanche, les enfants ne peuvent pas en ouvrir. Dans le cadre de l’ouverture d’un LEP, vous devrez présenter l’avis d’imposition à la banque ainsi que des documents d’identité.

Quel fonctionnement ?

A l’ouverture, vous devrez faire un dépôt minimum de 30 euros. Vous ne pourrez épargner plus de 7 700 euros hors capitalisation des intérêts. Chaque année la banque vous envoie un relevé en spécifiant les intérêts crédités et si vous réalisez une opération minimum par mois, vous recevrez également un relevé mensuel pour le mois en question. Certaines banques proposent à leurs clients des cartes de retrait associées au LEP qui ne peuvent être utilisées que dans les banques du même réseau.

Comment sont calculés les intérêts ?

C’est la méthode de calcul par quinzaine qui est appliquée pour déterminer le gain. En l’occurrence, il y a 24 quinzaines à l’année et 2 par mois. Il suffira d’appliquer le calcul suivant pour connaître les intérêts générés : Epargne de la quinzaine x Taux appliqué ÷ 24.

L’idéal est de faire ses dépôts en fin de quinzaine et les retraits en début de quinzaine. Pour illustrer, il sera préférable de déposer son argent le 14 plutôt que le 16.

Intérêts pratiqués

Le taux d’intérêt est le même que celui du livret A auquel on ajoute 0,5 point. Actuellement, le taux est à 2,75%. Par exemple, à supposer que le taux soit de 2%, que vous ayez 1 000 euros d’épargne auxquels vous ne touchez pas pendant une année entière et que le taux d’intérêt n’évolue pas, alors vous obtiendrez 20 euros crédités l’année suivante.

Fermeture du produit

Tant que vous respectez les conditions d’éligibilité, vous pourrez conserver votre LEP. Dès lors où votre impôt dépasse le seuil légal, vous devrez demander à la banque sa fermeture par courrier. Aussi, n’oubliez pas d’accompagner le numéro de compte à créditer avec l’épargne disponible sur le LEP.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Ne manquez pas de consulter ces articles :