vendredi 20 oct 2017

Evolution des prix à la consommation sur un an en juin 2012

Evolution des prix à la consommation sur un an en juin 2012

D’après une étude de l’Insee, les prix à la consommation n’ont pas augmenté au mois de juin. Ceci est le résultat d’un équilibre entre domaines en augmentation et domaines ayant connu une baisse de leurs tarifs. De plus, la forte inflation des derniers mois commence également à baisser rendant l’indice des prix également moindre.

Les secteurs en hausse

Du côté tourisme, on enregistre de nombreuses augmentations de tarifs sur l’ensemble des composantes des vacances. Sont alors touchés aussi bien les tarifs des hébergements, de l’hotellerie mais aussi le prix des transports aériens qui connaît une hausse de 5,5 %.

L’alimentation a encore augmenté ses prix de 0,4 % après une augmentation de 3,2 % sur une année. Les produits principalement concernés sont les produits frais avec un bond de 11,8 % et une moyenne de 9,6 % sur l’année due à la multiplication de conditions climatiques défavorables pour l’agriculture dont la perte de production se répercute sur les tarifs.

De même, certaines matières premières ont également augmenté tels que le sucre et donc logiquement tout produit contenant du sucre. Les boissons connaissent également des variations avec une majoration ds prix des boissons gazeuses, des jus et des sirops.

De nombreux produits manufacturés sont en légère hausse notamment dans le domaine du prêt-à-porter, de la maroquinerie et des chaussures. On note un accroissement significatif des tarifs de la lingerie.

Enfin, l’ameublement a augmenté de 0,4 % poursuivant sa hausse annuelle. Du côté automobile, la nouvelle tarification entraîne des hausses de l’ordre de 2 %.

Les secteurs en baisse

Malgré une hausse de 3,3 % sur une année, les dépenses d’énergie ont commencé à amorcer une baisse de l’ordre de 2,1 %. De son côté, le coût du pétrole a également baissé de 3,5 % pour le mois de juin, évolution significative face à la précédente hausse importante annuelle. Ces réductions rééquilibrent alors ce secteur de consommation.

Du côté tourisme, si certains produits sont en hausse, le prix des voyages touristiques, notamment organisés connaissent une diminution conséquente de l’ordre de 12,5% et ont baissé sur l’ensemble de l’année ce qui rend ce type de produits beaucoup plus accessibles.

Les produits d’équipement en téléphonie, télécopie ou audiovisuel poursuivent également leur baisse observée tout au long de l’année qui pour le mois de juin est environ de l’ordre de 1% atteignant ainsi un total de moins 12 % sur l’année ce qui rend ce secteur beaucoup plus attractif pour les consommateurs.

Enfin, pour la période estivale, le prix des équipements de sport, de camping, de loisirs ainsi que de jeux et jouets enregistrent une baisse de 0,2 à 0,4 %.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !