mardi 23 jan 2018

La faillite personnelle : tout ce qu’il faut savoir

La faillite personnelle : tout ce qu’il faut savoir

Si vous êtes endetté jusqu’au cou, vous avez sûrement entendu parler ou songé à la faillite personnelle comme mesure de dernier recours. Vous n’êtes pas le seul, car chaque année, des milliers de personnes se trouvent dans la même situation que vous.

Se définissant par la liquidation et la remise de vos avoirs en échange d’une libération définitive de vos dettes, la faillite personnelle représente parfois la seule et unique manière de vous en sortir indemne. Voyons plus en détail en quoi elle consiste.

Les avantages et inconvénients d’une telle mesure

Le principal avantage de la faillite est qu’elle vous permet de vous libérer de la plupart de vos dettes, telles que vos dettes de cartes de crédit, vos dettes de prêt personnel, vos dettes d’impôt, vos dettes d’études et ainsi de suite.

faillite personnelle

En soumettant votre demande auprès d’un syndic de faillite, vous courez ainsi la chance de vous libérer définitivement de vos dettes. Il y a toutefois des conditions à respecter pour que vous puissiez être libéré de vos créances en totalité, notamment le fait que cela doit être votre première faillite. En effet, s’il s’agit de votre deuxième faillite, les règles seront quelque peu différentes.

Côte de crédit affectée pendant 6 ans

Faire faillite comporte également quelques désavantages, notamment celui que vous devrez verser un montant fixe, à chaque mois, à votre syndic de faillite, pendant toute la période de votre faillite. Celui-ci servira à couvrir les frais administratifs de la procédure, de même qu’à rembourser vos créanciers, en fonction de montants qui auront été définis par le syndic.

Également, votre cote de crédit sera affectée pendant les six prochaines années, c’est-à-dire que les personnes, institutions ou entreprises qui consulteront votre dossier de crédit seront en mesure de voir que vous avez entrepris une telle mesure. Dans les cas de prêt d’argent, par exemple pour tout prêt de 750$, vous ne pourrez donc pas vous tourner vers les institutions financières traditionnelles.

faillite personnelle

Que faire, dans ce dernier cas ?

Si vous avez un mauvais dossier de crédit et que vous devez emprunter de l’argent, vous devrez vous tourner vers les entreprises de prêt d’argent rapide. La particularité de ces compagnies, telles que pretargentrapide, est qu’elles vous prêtent de l’argent rapidement, sans effectuer d’enquête de crédit.

Vous aurez donc accès à des fonds pour régler des urgences ou encore réaliser différents projets sans avoir à faire l’objet d’une enquête de crédit. Pour en savoir plus sur nos services, n’hésitez pas à nous contacter.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !