jeudi 19 oct 2017

Un modèle de finance française impossible à réaliser

Un modèle de finance française impossible à réaliser

Chaque pays possède un passé important, une identité qui lui est propre et nourrit donc des ambitions dans l’avenir. La problématique dans laquelle se trouve la France aujourd’hui repose sur son incapacité à remettre en question ses rêves, s’adapter à la situation et rebondir en se construisant d’une autre façon.

L’héritage des Trente Glorieuses

le Crowfunfing

Cette période a été tellement bénéfique pour la France que les gouvernements successifs n’ont eu de cesse de rechercher à recréer les mêmes conditions dans un monde qui n’offre pas les mêmes possibilités. Les penseurs, grands intellectuels, scientifiques de renom ont participé à une image très digne de la France et le pays refuse de voir ternir cette réputation au risque de s’enterrer dans des solutions qui ne pourront porter leurs fruits.

En prenant en compte cet état d’esprit, il est beaucoup plus facile de comprendre le mode de fonctionnement de la France au niveau de la finance. Depuis les Trente Glorieuses, elle s’est attachée à faire évoluer le niveau de vie des habitants, produisant une certaine inflation alors que tout ceci n’a été financé que par la dette engagée auprès des pays émergents. Au niveau individuel, le pays n’a pas été en mesure de montrer des signes significatifs de croissance.

Transformer les bases

Options binairesLes présidents qui se sont succédé n’ont cessé d’affirmer que la France avait besoin d’entreprenariat pour relancer la croissance et créer du capital. Attendant de la part des entreprises, le pays devrait être en mesure de montrer l’exemple.

Ayant plus tendance à épargner qu’à capitaliser, il n’est pas en mesure d’offrir les fonds nécessaires qui vont créer une impulsion.

Le fait d’épargner dans son contexte est difficile à comprendre même si cela peut correspondre à une façon de se protéger contre les aléas de l’économie mondiale future.

La France semble réfléchir selon des principes qui ne sont pas en concordance avec l’économie d’aujourd’hui. En attendant de la sorte, elle se fait largement dépasser par les Etats-Unis, la Chine et l’Allemagne qui ont su développer une stratégie plus en accord avec la société actuelle.

Son épargne ne pourra pas lui servir si elle sombre dans une situation économique catastrophique. Il est plus que temps de transformer ces fonds en capitaux qui permettront à toute l’économie d’être relancée et à la France de retrouver son image de pays indispensable à l’Europe dans un avenir plus florissant.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !