mercredi 26 jui 2017

Guide des métaux précieux

Guide des métaux précieux

Les métaux précieux sont des éléments de composition chimique et métallique dont la rareté leur confère une grande valeur économique qui fluctue en fonction des civilisations, des époques et surtout, en fonction de l’offre et de la demande.

La valeur des métaux précieux

Ces éléments chimiques métalliques que sont les métaux précieux, sont extraits de la terre ou de la roche et ne se limitent pas seulement à l’or, l’argent, le palladium, le platine ou le rhodium. En effet, ces métaux ne sont pas forcément les plus onéreux et n’ont pas toujours été les plus prisés à travers les âges et les civilisations. Au fil des siècles, la valeur des métaux précieux a toujours fluctué et ce, en fonction des civilisations, de la demande et de l’offre (production).

Aujourd’hui plus que jamais, la valeur des métaux précieux varie énormément en fonction de deux éléments, la demande et l’offre. Bon nombre de ces métaux restent cependant des valeurs sûres, soit parce qu’elles sont grandement utilisées dans de nombreux secteurs industriels soit parce qu’elles permettent de lutter contre l’inflation.

largent

Les métaux précieux, un peu d’histoire…

L’utilisation et l’amour des métaux précieux remontent à l’Antiquité, à l’instar du zinc qui était très prisé sous Soliman le Magnifique, dans l’Empire Ottoman. Ce métal précieux et de couleur terne était peu connu en plus d’être rare, ce qui lui conférait une grande valeur. On s’en servait pour la fabrication de théières sur lesquelles on incrustait du rubis et des émeraudes.

De même, durant le 19ème siècle, les escrocs se servaient de la platine pour faire des contrefaçons d’argent qui était un métal très onéreux à l’époque. Cependant, il faudra attendre les années 1860 pour que la découverte de filons d’argent en abondance dans la partie Ouest des États-Unis fasse perdre à l’argent sa valeur monétaire.

Origine et utilisation des métaux précieux

Si bon nombre de métaux précieux sont utilisés depuis l’Antiquité pour la réalisation d’ouvrages, parures et objets, le 20ème siècle a fait naître de nouvelles applications de ces métaux. En effet, aujourd’hui on les utilise dans de nombreux secteurs industriels, notamment l’électronique et la mécanique. Les métaux les plus utilisés sont pour l’essentiel, le palladium, la platine, l’or, le rhodium et l’argent.

Cependant, l’utilisation intensive de ces métaux entraîne une pénurie telle que la production actuelle ne suffit plus à satisfaire les besoins. La production de certains métaux précieux est même combinée au recyclage à l’instar de l’or dont la production est en baisse depuis 2001 et dont une partie de l’offre actuelle provient à 10 %/20 % du recyclage.

Deira_Goldsouq

Classification des métaux précieux

D’après des spécialistes, certains métaux précieux tels que l’or, le platine et l’iridium seraient d’origine extra-terrestre et auraient été amenés sur terre par des météorites. Parmi les métaux fréquents et donc, les métaux les moins onéreux, on a le laiton qui est un alliage, le plomb, le fer, l’étain, l’inox (alliage), la fonte (alliage), le cuivre, l’aluminium, le zinc.

Les métaux précieux qui sont les métaux les plus rares et les plus onéreux, sont entre autres le rhodium, l’indium, l’or, le platine, l’électrum (alliage), l’osmium, le tantale, le ruthénium, le rhénium, le palladium, l’électrum (alliage), l’argent et le germanium.

D’autres métaux dont la valeur varie en fonction de la demande et de l’offre sont le cobalt, le bronze (alliage), le chrome, le radium, le mercure, le titane, le thallium, le tungstène, le gallium, le zamak (alliage), le lutécium, le nickel, le zamak (alliage) et l’osmiridium (alliage). Les terre rares sont les métaux les moins utilisés par les humains à l’instar du cérium, de l’erbium, de l’holmium, de l’europium, du terbium, du prométhium, du thulium, etc.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Elyes Ammar
+Elyes Ammar est un jeune passionné dans différents sujets économiques, notamment dans les secteurs de la finance, de la bourse et de l'immobilier. Elyes partage également ses conseils en investissement sur le blog www.investman.fr.