samedi 21 oct 2017

IdBus démarre en phanfare

IdBus démarre en phanfare

Tout juste créée, la jeune entreprise IdBus gérée par la SNCF arrive sur le marché en cassant les prix pour faire connaître ses offres. Venant s’attaquer au marché d’Eurolines spécialisé dans les voyages en cars entre plusieurs villes européennes, IdBus arrive en proposant certaines de ces dessertes comme Lille, Amsterdam, Bruxelles, mais aussi Londres.

Pour faire connaître les services à un plus grand nombre, la SNCF a misé sur des prix très bas pendant une courte période promotionnelle s’étalant du 26 juillet au 31 août d’après. Pendant certaines de ces dates et sur certains bus, les prix seront de 5 euros l’aller simple ou de 10 euros l’aller-retour entre Paris et n’importe laquelle de ces destinations.

Les taxes sont comprises dans les prix annoncés et les clients pourraient même changer de bus si la demande est effectuée avec un minimum de 12 heures à l’avance. Avec de tels prix, une telle campagne publicitaire visible dans la quasi totalité des gares d’Île-de-France, et avec une telle implantation sur le territoire, la SNCF risque très rapidement de prendre des parts de marché à son principal concurrent, même si ce n’est pas son domaine d’origine.

Cependant, une fois cette période promotionnelle dépassée, les prix reviendront à la normale. En d’autres termes, les prix seront comparables à l’Eurostar, plus chers que les compagnies low-cost comme EasyJet, mais comparables à des vols sur Air France ou encore British Airways.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !