mardi 27 jun 2017

Kayak

Kayak propose des prestations similaires à celles des autres méta-comparateurs de vols, en sélectionnant les meilleurs prix parmi les offres de plusieurs centaines de compagnies aériennes et agences de voyages. La spécificité de ce site d’origine anglo-saxonne, comme on va le voir, réside toutefois dans un esprit plus social et collaboratif, avec la possibilité de créer et partager certaines préférences via le compte Kayak. La naissance du site, en 2004, est le fruit d’une collaboration active entre différents collaborateurs des sociétés Expedia, Orbitz et Travelocity. Des portails Kayak existent dans une multitude de langue et proposent une assistance à la réservation de vols, mais aussi d’hôtels et de voitures.

L’ergonomie du site

L’ergonomie générale de la page d’accueil Kayak, réduite à son seul formulaire de recherche, brille volontairement par son minimalisme, qui n’est pas sans rappeler un style très orienté « Web 2.0 ». Ce choix esthétique comporte autant d’avantages que d’inconvénients : les puristes pourront en effet apprécier la clarté et la facilité d’utilisation, quand d’autres pourront regretter l’absence de certaines rubriques normalement incontournables, comme par exemple le palmarès des meilleures villes, celui des meilleurs vols ou encore les offres de voyages les plus intéressantes du moment.

Le formulaire de recherche lui-même est néanmoins complet, et permet notamment de moduler les résultats en fonction de la gamme recherchée (des places éco jusqu’à la classe affaires), mais aussi du nombre et de l’âge des passagers. L’usage de Kayak est à recommander pour les futurs voyageurs connaissant exactement les détails de leur trajet, mais pas nécessairement pour ceux dont le projet doit encore être dégrossi, même si de nombreux guides de voyage sont disponibles dans une section dédiée.

Le potentiel de Kayak peut être pleinement exploité en y souscrivant gratuitement un compte personnel, qui peut d’ailleurs être couplé à un profil Facebook existant pour s’éviter la contrainte de retenir un nouveau mot de passe. Le compte Kayak ouvre notamment les portes de « MyTrips », une application intégrée au site et permettant de gérer des itinéraires favoris, les partager avec des proches et surveiller l’évolution des tarifs. Cette dernière tâche est rendue d’autant plus simple par la possibilité de créer des alertes prix, envoyées directement par mail dès que le montant d’un vol ou d’un séjour en hôtel passe sous un certain seuil.

Kayak compte parmi les comparateurs de vol autorisant un basculement immédiat vers le formulaire de réservation de l’offre sélectionnée, sur le site de la compagnie aérienne, de l’hôtel, de l’agence de voyages ou de l’agence de location de voitures. Le site annonce une aide poussée à la réservation grâce à la mise à disposition d’informations détaillées sur les différentes caractéristiques de chaque offre. L’étendue des prestataires apparaît satisfaisante, puisque plusieurs centaines de compagnies aériennes et près de cent mille hôtels sont présents sur Kayak, qui n’atteint toutefois pas l’exhaustivité des plus gros comparateurs du marché.

Le dernier atout de Kayak est le travail effectué sur la portabilité du site vers les terminaux mobiles. Des applications dédiées ont rapidement vu le jour, tout d’abord pour Iphone puis sur la plate-forme Android. L’interface spartiate de Kayak se prête tout particulièrement à un usage depuis un téléphone portable ou une tablette tactile.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Ne manquez pas de consulter ces articles :