samedi 24 jun 2017

Forex

Forex

Le mot Forex est un mot contracté du terme Foreign Exchange. Le Forex est un marché où il est possible d’acheter et de vendre une devise contre une autre. Contrairement à la bourse, le forex ne ferme pas en semaine et reste accessible 24h/24.

Poids économique

Le volume global des transactions est très important puisqu’il arrive en deuxième place des marchés financiers au monde. Quotidiennement, plusieurs milliers de milliards de dollars sont échangés par des particuliers et des grands groupes. Les grandes banques disposent d’équipes dédiées qui travaillent sur plusieurs continents de sorte à ce que le relais soit pris en fonction des horaires de travail. Le Royaume-Uni et les USA sont les poids lourds des échanges, alors que la France ne représente que 3% des échanges mondiaux.

Quand trader ?

Ouvert 24h/24 en semaine, il est possible de trader à tout moment du jour comme de la nuit. Il est donc possible de trader à partir de dimanche soir et ce jusqu’au vendredi d’après dans la soirée. Les heures d’ouverture et de fermeture coïncident avec les horaires d’ouverture de la bourse de Sydney (Australie) et les horaires de fermeture à la bourse de New York.

Cotation

L’expression d’une devise se fait toujours par rapport à une autre. Par exemple, si on a EUR/USD = 1.50, cela signifie qu’un euro équivaut à un dollar américain et cinquante centimes. La devise de gauche est la devise de base.

La notion de PIP

Le PIP signifie percentage in point. C’est la quatrième décimale de la cotation. A titre d’exemple, si un cours passe de 1.2103 à 1.2106, alors le cours a pris 3 pips.

Effet de levier

L’effet de levier permet de miser une somme que l’on n’a pas physiquement. Chez certains courtiers, il est possible de miser jusqu’à 500 fois la somme dont l’on dispose en réalité. Cette caractéristique peut être extrêmement rentable si ses prédictions sont réalisées, comme elle peut avoir des conséquentes très graves.

Bien que le marché des devises soit moins volatil que celui des actions, il est fortement recommandé de ne pas prendre des positions avec des sommes importantes pour les particuliers. L’absence de monnaie physique, la méconnaissance du marché et un effet de levier trop important, sont les principaux facteurs de faillite personnelle.

Liens utiles :

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Ne manquez pas de consulter ces articles :