dimanche 20 aoû 2017

Investissement dans une vache laitière

Investissement dans une vache laitière

L’investissement dans une vache laitière est une forme de placement au rendement annuel de 4 à 5 % qui séduit de plus en plus car elle apparaît comme un mode de développement durable face à des valeurs boursières bien souvent instables. Ce procédé permet de bénéficier d’avantages fiscaux selon le type d’exploitation de ses vaches. L’investissement représente aujourd’hui une épargne stable et fiable dans un contexte économique de crise où les autres placements présentent trop de risques.

Caractéristiques du placement

Cette forme d’investissement permet de jouir de la production de lait de façon annuelle. A ce titre, les vaches Holstein sont réputées comme les plus rentables.

L’investissement dans une vache laitière ne va cependant pas transformer l’acquéreur en éléveur mais lui procure un bien qu’il va louer à un éleveur qui sera alors chargé de s’en occuper. L’intéressé doit donc passer par la société Gestel qui est l’intermédiaire incontournable en matière de location de cheptels.

Les avantages sont également nombreux pour les éleveurs qui n’ont plus à acheter leur troupeau. Les profits sont alors partagés entre propriétaires et éleveurs ce qui permet également de multiplier et de moderniser les différents élevages français.

Ainsi, ce sont 1 100 propriétaires qui possèdent 1 800 vaches en location et qui appartiennent donc l’Afic, à savoir l’Association Française d’Investissement en Cheptel. Ce chiffre représente environ 1% du cheptel français ce qui met l’accent sur les possibilités encore offertes par ce biais.

Les avantages de cette épargne

L’investissement dans une vache laitière permet de posséder différents types de placements et donc de bénéficier d’un complément d’épargne des produits financiers déjà détenus ou retrouver l’épargne initiée au Moyen-Age et qui avait déjà fait ses preuves. De plus, cette forme d’investissement est relativement rentable aussi bien pour les éleveurs que pour les propriétaires.

Cette forme d’investissement possède sa particularité car l’acheteur peut commencer à acquérir un petit nombre de bêtes mais voir son capital s’agrandir au fur et à mesure des différentes naissances au sein de son cheptel. De ce fait, chaque année le propriétaire pourra lui-même vendre quelques-unes de ses bêtes et donc en tirer une fois de plus des bénéfices.

De plus, investir dans une filière alimentaire est toujours un atout car l’augmentation de la population mondiale va avoir pour conséquence d’accroître la demande alimentaire dans les années à venir. La vache laitière de par sa production et les nombreux produits qui peuvent être confectionnés à partir de cette matière première représente une véritable solution.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Ne manquez pas de consulter ces articles :