lundi 22 mai 2017

Caoutchouc

Le caoutchouc existe sous différentes formes qui peuvent être naturelles ou synthétiques. Un particulier peut trader sur le caoutchouc via l’achat de certificats en ligne. Cette matière première est côtée à Osaka (Japon) où les cours ont triplé en l’espace de deux années, avant de connaître une baisse significative en 2011.

Au début de l’année 2012, le caoutchouc naturel s’échangeait à 290 yens le kilo. Le caoutchouc sous sa forme naturelle provient du latex qui est récolté en incisant des arbres d’Amazonie du nom d’hévéa. La quasi totalité de la production mondiale vient d’Asie du Sud-Est où la Thaïlande détient le tiers du marché, l’Indonésie, le quart, la Malaisie, l’inde, la Chine et le Vietnam, détiennent le reste.

Cette production sert à fabriquer pour une grande partie, les pneus des voitures que nous utilisons. Une plus petite part est destinée à la fabrication de gants ou de préservatifs. Par ailleurs, il est important de rappeler que le caoutchouc naturel ne représente que 40% du marché actuel du caoutchouc, le reste étant synthétique et issu de la transformation du pétrole. C’est d’ailleurs cette donnée qui a pulvérisé les cours ces dernières années.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Ne manquez pas de consulter ces articles :