vendredi 22 sep 2017

Acier

Il s’agit d’un alliage entre le minerai de fer et celui du carbone. Sauf mention contraire, il est de base très oxydable et est naturellement conducteur. Il est déconseillé d’utiliser ce métal en extérieur. La présence de carbone est relativement faible dans cet alliage puisqu’on compte plus de 98% de fer, cependant il est à noter que plus il y en a, plus le métal sera solide.

Valeur de la matière première

En l’espace de 20 ans, la consommation mondiale de l’acier a quasiment doublé, ce qui a naturellement fait augmenter son cours. Début 2012, son cours dépassait les 500 dollars la tonne. Contrairement à plusieurs autres métaux, l’acier ne s’échange pas à la bourse mais de gré à gré entre les entreprises d’envergure internationale.

Consommation mondiale

L’évolution montre que la Chine consomme de plus en plus de ce métal aussi bien pour son développement intérieur que pour la fabrication de produits destinés à l’export. A elle seule, la Chine consomme deux fois plus d’acier que toute l’Union Européenne ou encore trois fois plus que les Etats-Unis. La production a également suivi la tendance de la consommation avec une production multipliée par deux sur la même période.

Revente au ferrailleur

A une échelle de particulier, ce métal peut se revendre sous forme physique au ferrailleur. En fonction de l’adresse que vous choisirez, le prix d’achat sera plus ou moins élevé. N’espérez pas revendre votre acier à un tarif de plus de 20 centimes par kilo. En moyenne, les ferrailleurs le reprennent à 10 centimes.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Ne manquez pas de consulter ces articles :