dimanche 17 déc 2017

Les pièces de 5 francs en argent

Entre 1795 et 1889, 17 modèles de pièces de 5 francs en argent sont élaborés. Chacun est alors à l’effigie du dirigeant du pays à une période donnée. De la Révolution, au Directoire elle traversera l’histoire également pendant le Consulat, le Premier Empire, la Monarchie de Juillet, la IIe République et le Second Empire. La pièce de 5 france en argent du Directoire est actuellement très recherchée notamment pour sa valeur historique même si celle-ci a été émise à de nombreux exemplaires car elle représente la période de transition entre la Révolution française et le Consulat.

Les pièces de 5 francs en argent pendant le Premier Empire comptent plus d’une centaine de modèles. Puis, la Restauration met également en circulation des pièces de 5 francs en argent notamment sous le règne de Louis Philippe et de Charles X, ainsi que pendant la monarchie de juillet de Louis Philippe. La pièce en argent de type Cérès voit le jour sous la IIe République, puis sera remplacée par la pièce de 5 francs Napoléon à tête laurée pendant le Second Empire.

Les trois principales pièces de 5 francs en argent connues et prisées sont la pièce de 5 francs Hercule, la pièce de 5 francs Napoléon et la pièce de 5  francs Semeuse. La pièce de 5 francs de type Hercule a été émise une première fois entre 1848 et 1849 à 51,9 millions d’exemplaires et selon huit modèles différents. Par la suite, elle sera émise entre 1871 et 1940 soit à plus de 72,7 millions d’exemplaires à partir de 18 modèles différents. Elles mesurent toutes un diamètre de 37 millimètres et pèsent 25 grammes. Elles contiennent 90% d’argent pur soit 22,5 grammes. Cette pièce de 5  francs Hercule a aujourd’hui une valeur entre 10 et 30 euros en fonction de la date de fabrication et de leur état de conservation.

La pièce de 5 francs en argent de Napoléon Ier est très recherchée surtout pour sa valeur historique, mémoire de la gloire de l’empereur qui a construit une partie importante de l’histoire de la France. Elle est le témoignage de son ambition démesurée, de sa volonté de conquête et de pouvoir illimité. De ce fait, l’homme a gardé une image charismatique très forte qui donne une valeur particulière à sa monnaie estimée entre 100 et 400 euros en fonction de la pièce. Frappées entre 1804 et 1814, tous les modèles différents de pièces possèdent un diamètre de 37 mm, pèse 25 grammes dont 22, 5g d’argent pur. Cette pièce, tous modèles confondus, a été émise à plus de 48,3 millions d’exemplaires.

La pièce de 5 frances de type Semeuse (visible juste au dessus) a été frappée entre 1959 et 1969 sous la Ve République et a été émise à 195 millions d’exemplaires. La gravure de la semeuse a été créée par Louis Oscar Roty, dont les gravures ont été utilisées plus de 45 ans après sa mort. Cette pièce comporte donc la célèbre gavure d’une semeuse avec sur le verso et sur la tranche la légende “Liberté, Egalité, Fraternité” et la légende “République française sur le recto. Cette pièce pèse 12 grammes et mesure 29 millimètres de diamètre.

Elle contient 10,02 grammes d’argent pur et vaut entre 4 et 9 euros pour une pièce en fonction de l’année. La pièce cessera d’être frappée à partir de 1970 car elle donne lieu à trop de thésaurisation de la part des particuliers et l’Etat remplacera alors l’argent par une autre matière, le nickel. Cette pièce garde néanmoins une valeur historique incontestable car elle représente le nouveau franc qui fera place à la monnaie instaurée sous l’occupation nazie. La pièce de 5 francs de type Semeuse représente alors l’image de la France nouvelle et Charles de Gaulle décide alors de reprendre les gravures utilisées avant 1889 pour confirmer le satut solide de cette nouvelle monnaie.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Ne manquez pas de consulter ces articles :