mercredi 24 mai 2017

Pièce de 10 florins en or

Les pièces de 10 florins en or ont été frappées entre 1875 et 1933 en Hollande. Créés au XIIIe siècle en Italie, les florins ont rapidement conquis une part importante de l’Europe dont les Pays-Bas. Le florin devient alors l’unité monétaire des Pays-Bas en 1816, après la chute de l’empire napoléonien. La pièce de 10 florins est nommée 10 « Gulden » en hollandais, ce qui explique la présence de la lettre G sur les pièces.

La pièce a été éditée sous cinq effigies différentes à savoir Guillaume III, la reine Wilhelmina jeune, Wilhelmina avec diadème, Wilhelmina de profil et Wilhelmina âgée. Ces pièces font toutes 22 millimètres pour 6,7290 grammes et possèdent 90 % d’or pur. Cette pièce est cotée en bourse.

Le portrait de Guillaume III orne les pièces entre 1876 et 1889 et a été frappée à 3 719 857 exemplaires. L’avers de la pièce représente le monarque entouré par la légende « Konging Willem de Derdre » pour « Guillaume roi » et « God Zij Met Ons », soit « Dieu est avec nous ». Le revers représente les armoiries royales couronnées ainsi que le nom du pays inscrit en néerlandais et la date d’émission de la pièce. La valeur faciale est gravée à gauche des armoiries ainsi que le G à droite, correspondant aux « Gulden », nom hollandais donné aux florins.

Les pièces à l’effigie de le reine Wilhelmina ressemblent à la précédente mis à part le portrait, qui va évoluer au cours du temps pour témoigner d’un règne de 50 ans de la souveraine. Le modèle à l’effigie de la reine Wilhelmina jeune représente sur son avers la tête d’une très jeune femme aux cheveux longs. Ce modèle a été frappé en 1892 et de 1895 à 1897. En 1898, une pièce de 10 florins or de la reine est créé où la souveraine est représentée portant un diadème. Sur les pièces de 1898 à 1903, la reine Wilhelmina est représentée en profil coiffée d’un chignon. De 1910 à 1925, les pièces présentent le profil gauche de la reine. Enfin, de 1926 à 1933, celles-ci représentent un portrait de la reine âgée permettant au peuple de se représenter fidèlement la célèbre reine.

Les florins hollandais représentent une monnaie cotée en bourse mais leur vente reste difficile. Sa valeur est plus importante pour sa quantité en or car l’or constitue une valeur refuge et la variation de son cours est alors une option très intéressante. Le modèle représentant la reine Wilhelmina jeune avec les cheveux détachés est l’une des pièces de 10 florins les plus recherchées. Ceux avec la reine coiffée d’un chignon fait également l’objet de recherches de collectionneurs. Après 2002, le florin fut remplacé par l’euro ce qui rend le florin plus rare et lui procure aussi une valeur historique.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Ne manquez pas de consulter ces articles :