vendredi 23 jun 2017

Pièce de 20 deutsche mark en or

La pièce de 20 Deutsche Marks en or est le témoignage de l’histoire mouvementée de l’Allemagne qui commence sous le Royaume de Prusse. En 1861, après les guerres sous l’empire de Napoléon III, Guillaume Ier devient le souverain de Prusse et règne alors sur la Confédération germanique. A partir de sa montée sur le trône, Guillaume Ier va annexer des territoires proches dont le Hanovre.

En 1870, une guerre féroce oppose la France et un grand nombre d’Etats indépendants allemands décident alors de s’allier pour unir leur force contre leur opposant en créant une nouvelle politique et le second empire allemand. Guillaume Ier est alors proclamé « Kaiser » de ce nouvel empire. C’est alors en 1873 que celui-ci instaure une nouvelle monnaie, le Reichsmark pour l’ensemble des membres de l’empire. Ceci concerne alors 54 royaumes, 6 grands duchés, 5 duchés, 7 principautés et 3 villes libres. Chaque Etat allemand frappait alors sa propre monnaie.

La monnaie la plus courante est la pièce de 20 Deutsche Marks utilisée dans les Etats de Prusse, de Bavière, dans le Wurttemberg, la Saxe ou encore les villes de Hambourg et de Baden. Les plus prisés restent néanmoins les Deutsche Marks édités en Prusse. Sur chaque Deutsche Mark est gravé le buste de l’empereur soit Guillaume Ier ou Guillaume II, petit-fils du premier qui prend le pouvoir à la mort de son ascendant.

Cette pièce sera ensuite à l’effigie des rois des différents Etats allemands donc Frederic III, succédant à Guillaume II mais chaque Etat indépendant comme la Bavière, la Saxe, le Wuttemberg, Baden ou Hambourg apposeront une effigie différente selon leur souverain. Cette particularité fait la singularité de la pièce qui est alors relativement prisée aussi bien pour sa valeur en or que pour sa valeur historique.

Sur cette pièce, on retrouve également l’inscription « Deutscher Kaiser Konig Von Preussen » qui signifie « Empereur allemand, roi de Prusse ». L’or cesse d’être utilisé après la première Guerre mondiale pour fabriquer la monnaie car le pays est appauvri et la nouvelle République mise en place après l’abdication de Guillaume II va choisir un autre type de pièce et un matériau nouveau.

La pièce de 20 Deutsches Marks en or est donc émise de 1871 à 1915. Cette pièce pèse 7,9650 grammes pour un diamètre de 22, 5 millimètres et possède 90 % d’or pur. Sur le revers de la pièce, on retrouve la gravure d’une couronne sur la tête d’un aigle orné du collier de l’Aigle noir. Ce collier est le symbole de l’honneur suprême du Royaume de Prusse. Sur la poitrine de l’aigle, un écu a été gravé reprséentant les armes des Hohenzollem, une célèbre et historique famille royale qui régna sur la Prusse en 1525. L’inscription « Empire allemand » est également ajoutée sur tous les Deutsche Marks. La tranche de le pièce de 20 Deutsche Marks en or comporte l’inscription « GOTT MIT UNS » pour « Dieu est avec nous ». La cote d’une pièce de 20 Deutsche Marks or est comprise entre 250 et 350 euros environ.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Ne manquez pas de consulter ces articles :