jeudi 19 oct 2017

La Bourse de Paris en baisse depuis l’attentat de Nice

La Bourse de Paris en baisse depuis l’attentat de Nice

Post-Brexit, la France n’est pas épargnée par les conséquences mondiales entraînées par le retrait de la Grande-Bretagne de l’Union Européenne. La Bourse de Paris a en effet connu une lourde chute de 8,04 % (à noter qu’il s’agit de sa plus forte baisse depuis 2008) pour reprendre ensuite son envol quelques jours plus tard. Mais alors que tout commence à s’arranger, un autre drame survient : l’attentat de Nice du 14 Juillet. Une horrible tragédie qui semble de nouveau entraîner la Bourse de Paris dans le fond.

La Bourse plombée par les secteurs du tourisme, des transports et du luxe

1228424-11h50-4h50-heure-montreal-indice

Après plusieurs hausses encourageantes depuis sa chute vertigineuse conséquence directe du Brexit, la Bourse de Paris reculait de nouveau de 0,88 % ce vendredi matin suite à l’attentat survenu à Nice la nuit du 14 Juillet. Avant midi, l’indice CAC 40 perdait en effet jusqu’à 40 points alors que la veille, il avait pris 1,16 %. A noter que c’est surtout le secteur du tourisme qui a été très affecté : notamment le groupe AccorHotels, Air-France-KLM, le Groupe Eurotunnel et Paris Aéroport (ex-ADP) qui ont respectivement cédé chacun 3,6 %, 2,2 %, 0,8 % et 1,5 % en bourse et ce avant midi. Le secteur du luxe n’est pas en reste avec Kering (ex-PPR), LVMH et Christian Dior qui ont respectivement chuté de 1,6 %, 1,8 % et 2,1 % en bourse. Xavier de Villepion, vendeur d’actions chez HPC, s’est exprimé à ce sujet : « Les attentats ont un impact psychologique sur des secteurs comme l’hôtellerie, les transports et luxe ».

14 Juillet 2016, l’attentat de Nice fait 84 morts : la France de nouveau en deuil

XVMcfdf2b84-4a64-11e6-9cf1-0934c62b2d5a

En ce qui concerne l’attentat de Nice : la nuit du 14 Juillet, la France a de nouveau été secouée par un drame : en effet lors des célébrations de la fête nationale dans la capitale de la Côte d’Azur, un camion a foncé droit sur la foule venue voir les feux d’artifice depuis la Promenade des Anglais. Bilan : 84 morts dont plusieurs enfants, environ une vingtaine de blessés graves et une cinquantaine de blessés légers. Une véritable tragédie pour le pays qui vient à peine de se remettre des attentats survenus le 13 Novembre 2015. Depuis ce matin, le gouvernement ne cesse de rassurer particuliers (et investisseurs) concernant une évolution positive de la situation. Et concernant la Bourse et l’économie française, pour le moment « … les esprits ne seront sans doute pas occupés par des considérations économiques, en particulier en France », tels sont les propos d’Aurel BGC. Faut-il donc s’attendre à de nouvelles épreuves pour l’économie et les investisseurs français ?  Une affaire à suivre de très près.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !