vendredi 22 sep 2017

Le PDG d’Air France se voit numéro 1 mondial à l’horizon 2016

Le PDG d’Air France se voit numéro 1 mondial à l’horizon 2016

Alexandre de Juniac, PDG d’Air France vise à être premier en terme de nombre de passagers et de qualité de service dès 2016. Les propos interpellent, d’autant plus qu’ils sont annoncés après une grève de 4 jours, une expulsion des membres de la direction par des employés, des cours en bourse qui ont chuté en une année et une dette conséquente.

Dans l’aviation, il est important de faire la part des choses entre nombre de passagers transportés à l’année et nombre de passagers/kilomètres transportés. Autrement dit, certaines compagnies transporteront largement plus de passagers sur des courtes distances, alors que d’autres cibleront davantage les vols longs courriers. Quelle que soit l’unité de mesure, le pari risque d’être difficilement tenu.

En effet, à l’heure actuelle, notre compagnie nationale transporte environ 50 millions de passagers par an, contre environ le triple chez United, leader mondial. En prenant en compte les chiffres du groupe Air France-KLM, le nombre de passagers se situe à 75 millions, alors que le groupe Lufthansa dépasse déjà les 100 millions. Les objectifs sont donc assez importants, à moins que le groupe fusionne avec d’autres de grande taille. Par ailleurs, pour ce qui est de la qualité de service, les compagnies asiatiques et du moyen-orient sont bien loin devant Air France et encore plus loin en comparaison avec la compagnie néerlandaise.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !