samedi 24 jun 2017

Le premier ministre suédois veut la retraite à 75 ans

Le premier ministre suédois veut la retraite à 75 ans

Près de 25% du peuple suédois aura plus de 65 ans à l’horizon 2030. Partant de ce constat, le chef du gouvernement Fredrik Reinfeldt a établi des calculs afin de déterminer l’âge du départ à la retraite. Dans les conditions actuelles, les pensions ne peuvent selon lui rester les mêmes puisqu’il serait nécessaire de travailler plus pour cotiser davantage. Ce premier ministre de centre droit propose donc que la retraite passe à 75 ans, une idée qui provoque de vives réactions.

C’est en 1994 que le la Suède avait mis en place des réformes dans son système de retraites qui fut un très bon exemple pour de nombreux pays européens. A l’heure actuelle, c’est en moyenne à 65 ans que les suédois quittent la vie active. Fredrik Reinfeldt, à l’origine de la proposition évoque même le fait que les trentenaires ne travaillent pas de la même façon qu’une autre personne en fin de carrière. Pour cette raison, il propose en parallèle de mettre en place un programme visant à former vers l’âge de 50 ans des personnes qui souhaiteraient avoir des compétences plus conséquentes.

Sur le site d’un grand tabloïd local, Aftonbladet, en l’espace de quelques heures, 140 000 personnes ont voté pour 90% d’entre elles contre l’idée de la retraite à 75 ans.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Elyes Ammar
+Elyes Ammar est un jeune passionné dans différents sujets économiques, notamment dans les secteurs de la finance, de la bourse et de l'immobilier. Elyes partage également ses conseils en investissement sur le blog www.investman.fr.