vendredi 22 sep 2017

Le rôle de Michel Barnier dans un nouvel équilibre financier

Le rôle de Michel Barnier dans un nouvel équilibre financier

Après la crise qui a traversé toute l’Europe, Michel Barnier, commissaire pour le marché intérieur et les services a mis en place un certain nombre de réformes pour limiter le rôle des banques qui pouvaient agir en toute impunité. Sa volonté de changer le système a réellement été marquante dans le domaine.

Une surveillance accrue des banques

Désormais, les organismes bancaires sont soumis à un ensemble de règles et obligations qui changent radicalement la donne. En effet, l’Union bancaire dispose à présent de superviseurs qui vont mettre en place une stratégie de résolution mais on peut aussi rappeler le sauvetage des banques en faillite.

Michel Barnier

La nouveauté qui bouleverse complètement le comportement des banques réside dans le fait que désormais tout abus, délits d’initiés et contrôle des marchés financiers en faisant monter ou descendre des cours de façon consciente seront sanctionnés avec une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 4 ans.

De nouvelles batailles à mener

Michel Barnier Michel Barnier est conscient du chemin qui a été fait mais pourtant il reste insatisfait car il reste un grand nombre de réformes a encore mettre en place.

En l’occurrence, il voudrait changer le statut des grandes banques qui sont trop soutenues par l’Etat car elles représentent des banques de renom. De ce fait, il arrive souvent que les gouvernements taxent les contribuables pour les relancer alors que ceci n’a plus lieu d’être.

Il vise même une séparation des actions sur les différents marchés afin de protéger les actions à risque. Il propose alors de créer un marché spécifique pour ce type de marché bancaire où les personnes qui spéculeront auront conscience des risques de ces investissements. Même s’il est critiqué par le gouverneur de la Banque de France, Michel Barnier est convaincu de son programme.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !