mercredi 24 mai 2017

Les centres commerciaux font leurs propositions pour les élections présidentielles

Les centres commerciaux font leurs propositions pour les élections présidentielles

A moins d’un mois du premier tour des élections présidentielles en France, les demandes d’engagements ne cessent d’affluer de partout. Le Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC) a dévoilé un livre blanc ayant pour but de sensibiliser les candidats à la présidentielle sur le rôle des centres commerciaux. Dans ce document, on retrouve un total de sept idées clés pour développer l’économie du pays. Parmi ces propositions souhaite par exemple des procédures administratives plus rapides et encore une fiscalité davantage évolutive au commerce. La réglementation et la législation du travail le dimanche est également un point important soulevé dans le livre blanc du Conseil National des Centres Commerciaux.

Le CNCC a donc précisé ces 7 éléments :

  • Garantir des règles stables à l’urbanisme commercial : le cumul des lois entre 1973 et 2008 n’a fait que de développer l’instabilité juridique qui engendre finalement un frein à l’investissement et à la création d’emplois.
  • Renforcer la sécurité juridique des projets et accélérer la procédure contentieuse : l’objectif est de renforcer l’encadrement du droit au recours.
  • Adapter la fiscalité à l’évolution du commerce : le CNCC indique qu’il souhaite une équité dans l’imposition avec l’e-commerce, qui contrairement au commerce classique n’est pas délocalisable.
  • Améliorer la réglementation du travail : concrètement, le CNCC souhaite que les charges sociales et patronales sur les salaires soient réduites.
  • Homogénéiser la législation sur le travail dominical : déjà soulevé à plusieurs reprises par différents candidats à la présidentielle, le travail dominical est autorisé mais avec énormément de limites, ce qui empêche le développement optimal des commerces partout en France. Certaines régions sont d’ailleurs actuellement, davantage favorisés par rapport à d’autres.
  • Adapter la loi Grenelle 2 aux centres commerciaux : impossible d’éviter le sujet environnemental du débat. Ce point revient d’ailleurs sur les attentes du CNCC.
  • Créer une instance permanente de concertation multipartie : l’objectif ici est de créer une institution permettant d’éclairer les pouvoirs publics sur l’évolution du commerce en France, tout en rappelant sa forte contribution au développement de l’économie locale.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Benoit Laurensac
Journaliste éditorialiste pour FinanceAZ, +Benoit Laurensac a collaboré avec les plus grands groupes bancaires et financiers français. Co-éditeur du portail économique FinanceAZ, Benoit anime depuis 2011 ce réseau d'actualités et d’informations indépendant.