dimanche 17 déc 2017

Les français n’ont jamais autant épargné

Les français n’ont jamais autant épargné

Depuis 1982, le taux d’épargne par rapport au revenu global des français, n’a jamais été aussi important. 2011 restera donc comme une année record pour l’épargne de la population. Cette semaine, l’Insee a publié un communiqué indiquant que 16,8% du revenu disponible brut était alloué à l’épargne sous forme financière ou non. Les deuxième et troisième trimestres resteront les mois ayant connu les plus fortes épargnes, alors que la fin de l’année a plutôt été synonyme de dépenses.

Selon Hervé Péléraux, économiste à l’OFCE, les ménages devraient continuer à épargner pour se constituer une base de précaution puisque le chômage continue d’augmenter. Toujours d’après cet économiste, l’augmentation des taux de l’épargne ne devraient pas encourager la population à consommer davantage en 2012, mais plutôt à suivre le modèle de l’année dernière. La France reste ainsi parmi les pays d’Europe qui épargnent le plus. L’Eurostat indique que nous sommes à égalité avec la Slovénie, la Belgique et l’Allemagne.

Il y a environ une année, l’Insee rappelait que les ménages français possédaient environ 4 000 milliards d’euros d’actifs financiers déposés aussi bien sur des produits d’épargne que des placements boursiers par exemple. L’immobilier reste également bien positionné en comparaison avec le revenu disponible et non la valeur propre des biens qui a nettement augmenté au cours de ces dernières années.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !