jeudi 19 oct 2017

L’investissement locatif en perte de vitesse

L’investissement locatif en perte de vitesse

L’achat de biens immobiliers dans le but de les mettre en location et d’engranger des revenus réguliers a toujours été considéré comme un choix pertinent. Cependant, si le marché de l’immobilier semble avoir repris, le montant des loyers stagne. Cette conjoncture est plutôt mauvaise dans un domaine épargné jusqu’à maintenant.

Une rentabilité limitée

vie-economique

Depuis 2000, les gains gagnés grâce aux loyers encaissés n’ont pas réellement évolué à la hausse. La hausse connue entre 2006 et 2013 a été uniquement de 1,3 % par an, ce qui est réellement très faible.

Les propriétaires n’ont pas pu connaître une augmentation conséquente dans ce domaine pendant toutes ces années. Certaines villes amorcent même une baisse importante dans ce domaine ce qui remet en question le réel potentiel d’un tel investissement.

Une plus-value à la revente difficile

pret immobilier

Compte tenu de cette conjoncture, un grand nombre de propriétaires sont tentés de revendre leur bien. Cependant, le marché de l’immobilier en général a beaucoup souffert et cela a eu des conséquences sur les prix à la vente. Une personne qui va revendre actuellement n’est absolument pas assurée de réaliser une plus-value par rapport à sa valeur d’achat.

Si celle-ci est possible, elle est réellement très faible ce qui n’encourage pas à conclure la transaction. La majorité des propriétaires attend donc que la situation se débloque au niveau locatif ou au niveau des prix de l’immobilier au mètre carré afin de savoir quelle attitude ils vont décider d’adopter dans le futur.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !