samedi 21 oct 2017

Le plan de résistance économique en faveur des entreprises

Le plan de résistance économique en faveur des entreprises

Confronté à une vague de plans sociaux et d’entreprises en grande difficulté financière, même dans les marques de renom, le gouvernement français se devait de réagir en trouvant une solution fiable.

La réhabilitation du Fonds économique et social

Pourtant souvent utilisé pendant le 20ème siècle, le gouvernement actuel a donc l’intention de le recréer et d’y injecter 300 millions d’euros. Cette somme viendrait donc aider les PME et ETI concernées comme les grandes entreprises nationales et permettrait alors d’injecter une somme suffisante pour reconstruire des finances solides puisque les banques ne sont actuellement pas en mesure de le faire. En effet, leur apport n’est pas encore suffisant pour pallier aux besoins des entreprises et de de les maintenir à flot.

Une sélection des bénéficiaires

Entreprise

Il est évident que cette somme ne pourra pas venir couvrir tous les points des entreprises françaises car elles sont beaucoup trop nombreuses en situation difficile. De ce fait, le gouvernement a décidé d’aider en priorité les entreprises qui possèdent des perspectives d’avenir intéressantes. En effet, il va étudier le domaine concerné, sa place dans l’économie actuelle et si l’offre est suffisante dans ce secteur.

Si la position de l’entreprise promet un large développement avec même la possibilité de générer des emplois, il est évident que l’Etat étudiera sa candidature avec sérieux. Il s’agit donc d’une mesure qui redonne espoir à toutes les entreprises françaises qui luttent pour rester présentes dans le paysage économique français.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !