dimanche 17 déc 2017

Plus de souplesse pour l’ouverture le dimanche ?

Plus de souplesse pour l’ouverture le dimanche ?

L’actuel président et nouveau candidat souhaite mettre en place un élargissement des conditions d’ouverture des magasins le dimanche à supposer qu’il soit réélu. Selon son parti, ces facilités permettraient de donner davantage de libertés, de voir une croissance des commerces et d’augmenter le nombre d’emplois en France.

De plus, la mesure permettrait d’accroître le pouvoir d’achat des salariés et permettra d’augmenter l’attractivité touristique. Les données précises relatives à ces conditions d’ouverture n’ont pas été communiquées. A l’heure actuelle, le Conseil du commerce de France souhaite que les commerçants puissent ouvrir au bon vouloir de chacun 10 à 12 dimanches par an et ce même s’ils ne sont pas situés dans des zones touristiques.

La loi sur le travail dominical votée le 10 août 2009 permet des ouvertures variant selon le lieu et le type de commerce. En dehors de ce texte, tout commerce qui souhaite ouvrir le dimanche doit avoir une autorisation préfectorale et la limitation s’élève à cinq dimanches par an. Certains dérogent déjà largement à la règle comme IKEA ouvert surtout le dimanche.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !