vendredi 22 sep 2017

Peut-on recycler le bronze ?

Peut-on recycler le bronze ?

Le bronze est un alliage de cuivre et d’étain (25 % au maximum). Sa découverte date de 3500 ans avant J.C, bien avant le fer, et son importance a été telle qu’il a donné son nom à une époque de notre civilisation : l’âge du Bronze.

Utilisation actuelle

Le bronze est un alliage qui présente une bonne résistance à l’usure : il est principalement utilisé dans l’industrie comme matériau de frottement contre l’acier dans les pignons, paliers lisses…

Il présente une résistance élevée à des charges alternées: on l’utilise alors dans les ressorts, commutateurs… Enfin, sa résistance correcte à la corrosion le fait apparaître dans les vannes et les pompes. Il est aussi utilisé dans le domaine de l’art et la fabrication des cloches.

Le prix du bronze

Le prix du bronze, comme celui de tous les métaux fluctue au gré des cours mondiaux. Il varie selon le prix de ses deux composants cuivre et étain, sans toutefois pouvoir dépasser le cours de ses deux composants principaux.

Pour connaître le prix actuel du bronze, rendez-vous sur prixmetaux.com.

Peut-on recycler le bronze ?

Il est intéressant à recycler de par sa forte teneur en cuivre, dont les ressources naturelles ne présentent plus que très peu d’années de réserve. Le bronze est collecté dans les circuits de recyclage de métaux au même titre que les autres métaux non-ferreux.

Des procédés métallurgiques par fusion dans un haut-fourneau, convertisseur et four successifs permettent de récupérer le cuivre en l’épurant au cours des différentes étapes, et l’étain à travers les vapeurs, fumées et poussières qui sont filtrées et récupérées.

Objets en bronze antiques

En savoir plus sur le bronze : cours, prix de revente, composants…

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !