samedi 22 jui 2017

Bourse de Paris, le secteur automobile européen démarre bien l’année 2017

Bourse de Paris, le secteur automobile européen démarre bien l’année 2017

La nouvelle année commence bien pour l’automobile européenne : il faut en effet savoir qu’en janvier 2017, une forte augmentation des immatriculations automobiles a été constatée en Europe occidentale. A noter que la demande provient surtout de France, Allemagne et Italie. On vous en dit plus sur le sujet.

Un bon début d’année pour l’automobile européenne

L’année 2017 semble prometteuse pour le secteur automobile européen, avec une augmentation de 9,5 % des immatriculations en janvier. D’après la LMC Automotive, le nombre des immatriculations automobiles était de 1,11 million en début d’année. Ce qui « augure une nouvelle année de croissance des immatriculations », selon les dires de Reuters Emiliano Lewis, analyste de LMC.

Toujours d’après le groupe consultant, il y a eu augmentation de 2 % des ventes par rapport au mois de décembre 2016 : ce qui équivaut à 14,66 millions de véhicules de plus. Impossible de ne pas rappeler qu’il s’agit là d’un évènement sans précédent depuis 2008. Il faudra cependant s’attendre à ce que le rythme ralentisse quelque peu dans le courant de l’année. Sinon, à noter que selon les statistiques nationales respectives, l’augmentation annuelle du nombre des immatriculations a surtout été enregistrée en France (10,6 %), Allemagne (10,5 %) et Italie (10,1 %).

L’automobile française a le vent de la poupe

En progression fulgurante depuis le début de l’année, le secteur automobile prend actuellement du gallon à la Bourse de Paris. Notamment l’automobile française qui a particulièrement le vent de la poupe cette année : en tête de cortège, on retrouve les équipementiers de taille intermédiaire, qui sont MGI Coutier et Plastivaloire. Suivent ensuite les poids lourds du secteur, à savoir : Michelin, Renault et Valeo.

Une forte croissance de 10 ,6 % a récemment été annoncée par le Comité des constructeurs français d’automobile. Les champions nationaux Renault et PSA se sont particulièrement démarqués avec des solides performances de respectivement + 12,6 % et + 9,7 %. Michelin n’est pas en reste puisqu’il est en voie de s’imposer aux Etats-Unis, avec une importante hausse de prix sur ses différentes gammes.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Vivien Vidal
Journaliste éditorialiste pour FinanceAZ, +Vivien Vidal a collaboré avec les plus grands groupes bancaires et financiers français. Co-éditeur du portail économique FinanceAZ, Vivien anime depuis 2012 ce réseau d'actualités et d’informations indépendant.