jeudi 19 oct 2017

11 milliards d’euros disponibles grâce à une simplification des systèmes

11 milliards d’euros disponibles grâce à une simplification des systèmes

Cette affirmation faite par François Hollande a de quoi étonner puisque si un certain nombre de mesures étaient à faire, chacun est en droit de se demander pourquoi elles n’ont pas été faites plus tôt. Le gouvernement actuel semble plus enclin à changer des mesures qui n’ont pas évolué avec les générations présentes que les précédentes formations politiques.

50 mesures pour les particuliers

sondage

L’annonce des simplifications prévues pour la vie des particuliers devrait se faire dans quelques jours. Au nombre de 50, il est notamment possible de prendre en compte un changement au niveau de l’inscription sur les listes électorales qui pourra être fait jusqu’à un mois avant la date du vote afin de permettre à plus de français de connaître leur choix. Le nombre de votants ne correspondent pas au nombre de personnes qui souhaitent réellement voter mais qui en sont empêchées par des lourdeurs administratives.

Mesure déjà prise par certaines administrations, la numérisation des documents, factures et autres fiches de paye devrait se généraliser avec deux buts précis. La première étant de réaliser des économies substantielles par rapport à des milliers d’envois chaque année. La seconde est d’offrir un mode de communication en accord avec sa génération car en centralisant tous les documents importants, les particuliers n’auraient plus à faire des recherches interminables pour remplir leurs démarches administratives.

Les entreprises également visées

hausse-ou-baisseLe grand chantier de simplification va également mener à la mise en place de nouvelles mesures pour simplifier leur travail. Le premier point évoqué par le Président de la République est la longueur de certaines décisions administratives.

Le cas se retrouve notamment dans le bâtiment où les différentes études et analyses effectuées en amont ont pour effet de ralentir des projets prometteurs. Une simplification avec une seule étude pluridisciplinaire commune aurait pour conséquence de pouvoir délivrer des permis de construire en seulement cinq mois.

Les démarches administratives seront également simplifiées à ce niveau avec une nouvelle forme de déclaration fiscale et la possibilité de télécharger de nombreux formulaires en ligne. Le gouvernement planche également sur la possibilité de les remplir et de les renvoyer également en ligne afin de gagner du temps et de l’argent. Il est également prévu que les démarches de demandes d’aides diverses soient facilitées en ne demandant qu’en référence le numéro SIRET et ainsi éviter le flot de dossiers annuels à gérer.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !