jeudi 19 oct 2017

Spotify souhaite se diversifier pour stopper ses pertes colossales

Spotify souhaite se diversifier pour stopper ses pertes colossales

Le constat de 2014 montre que l’expert dans le streaming de musique a augmenté ses pertes en les multipliant par trois par rapport à l’année précédente. Sa stratégie d’investissement pour se développer davantage et réduire ce problème ne semble pas porter ses fruits.

Trop d’investissements et une croissance ralentie

SpotifySpotify semble avoir des rêves de grandeurs qui ne correspondent pas à ses réelles possibilités. Sa volonté de se développer à l’international et de trouver des moyens de défier la concurrence ont fait passer les dépenses de l’entreprise de 56 millions en 2013 à 162 millions pour cette année, ce qui correspond à un chiffre colossal. Même si le chiffre d’affaires reste important, savoir anticiper l’avenir permettra d’arrêter l’hémorragie.

Dans le même temps, la croissance a été divisée par trois depuis 2012 puisqu’elle atteignait le chiffre intéressant de 128% à l’époque alors qu’en 2015, elle n’est que de 47%. Ceci montre que même si le domaine reste intéressant, la capacité à se renouveler reste limitée. L’ajout des paroles et les autres nouvelles fonctionnalités ne sont pas suffisants pour stopper cette dégringolade.

Le streaming vidéo pourrait être la solution

SpotifyLes résultats de Spotify mettent en évidence le fait que YouTube attire davantage de clientèle en offrant les vidéos des derniers titres des artistes préférés de façon complètement gratuite. Il représente donc un sérieux concurrent car il permet en plus de partager la vision de l’artiste au travers d’un clip réalisé pour la circonstance. Certaines chaînes, comme VEVO, attirent plusieurs millions de visiteurs chaque jour.

Le groupe Spotify chercherait donc actuellement à développer sa propre solution en rajoutant des vidéos sur son site afin de suivre des clips mais également d’autres types de contenus. Cet ajout devrait permettre de renouer avec le succès car les utilisateurs pourront choisir de simplement écouter de la musique ou choisir de voir les vidéos correspondantes. Pouvoir suivre une émission, une interview ou tout type de contenu pendant sa pause sera un avantage qui devrait plaire aux particuliers. Il faudra donc attendre de pouvoir juger de cette version personnelle.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !