Groupon Thaïlande, c’est parti !

Groupon Thaïlande, c’est parti !

Trader en toute simplicité avec eToro

💸 Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions
(Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...),
les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN...) 💱

👉 Lire notre avis sur eToro 👈

La règle GRATUIT 2X

🔥 Comment n'importe qui en France qui peut obtenir 6 350 € d'actions GRATUITEMENT
🔥 Gagner des retours sur investissement de 716% SANS mettre en danger son patrimoine
🔥 La stratégie SIMPLE qui permet aux ultra-riches de gagner des fortunes lors des crises

👉 Je veux en savoir plus 👈

Groupon, le premier site d’achat groupé en France et dans le monde vient d’annoncer qu’il se lançait en Thaïlande, quelques jours après l’annonce d’un nouveau site en Allemagne. Actuellement, cet acteur majeur des promotions en ligne compte une cinquantaine de sites dans le monde, et pour se focaliser sur le marché thaïlandais, Groupon semble vouloir axer son offre sur la capitale, Bangkok avant de s’attaquer à d’autres villes. L’entreprise compte plus de 30 millions de clients (ayant réalisé au moins un achat dans le courant de l’année précédente), ainsi que des centaines de milliers d’entreprises partenaires. Le concept propose un tel modèle économique que de nombreux acteurs se sont lancés, y compris Google, qui a d’ailleurs souhaité racheter Groupon il y a un an, pour 6 milliards de dollars.

Ce qui est souvent reproché à cet acteur, c’est le manque de clarté dans les offres proposées et la non vérification des partenaires et des offres mises en place. Ainsi, il n’est pas rare de voir des internautes mécontents des deals achetés. Il faudra espérer que les thaïlandais profiteront réellement des offres que leur proposera le site d’achat groupé. Aussi, ces derniers auront la possibilité de parrainer leurs amis en obtenant 150 bahts soit environ 3,70€ contre 6€ en France. Afin de cibler une clientèle plus large, le site de Groupon version thaï se décline en langue locale et en anglais.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !