La banque centrale indienne réduit ses restrictions d’importation

La banque centrale indienne réduit ses restrictions d’importation

Trader en toute simplicité avec eToro

💸 Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions
(Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...),
les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN...) 💱

👉 Lire notre avis sur eToro 👈

La règle GRATUIT 2X

🔥 Comment n'importe qui en France qui peut obtenir 6 350 € d'actions GRATUITEMENT
🔥 Gagner des retours sur investissement de 716% SANS mettre en danger son patrimoine
🔥 La stratégie SIMPLE qui permet aux ultra-riches de gagner des fortunes lors des crises

👉 Je veux en savoir plus 👈

Après près d’une année où les règles en la matière étaient très strictes, la banque centrale indienne a consenti à modifier légèrement son interdiction. Depuis quelques semaines, les importations ont repris sous certaines conditions et les conséquences ont été immédiates.

Une autorisation limitée

La banque centrale indienne

La banque centrale indienne vient d’accorder le droit à certaines agences spécialisées d’importer de l’or. La demande en or recommence à croître de façon importante, laissant penser que les réserves en or vont de nouveau se faire dans ce pays émergent.

Cette initiative prouve déjà que la situation économique du pays est en bonne forme. Les restrictions de la part des autorités à l’égard de l’or avaient été en effet vues comme un marqueur du ralentissement de l’essor de ce pays, ce qui ne semble pas être le cas.

Une mesure limitée

La banque centrale indienne

Le but de la restriction imposée visait à réduire les déficits de comptes courants dans le pays. Cependant, les mesures prises n’ont pas eu l’effet escompté donc l’Inde a décidé de revoir sa position et de prendre des mesures plus souples à cet égard.

Les bijouteries ont également reçu des aides afin de pouvoir reprendre leur activité. Aucune loi officielle n’a pas encore été votée dans ce sens mais il semblerait que le ministère des Finances semble vouloir encore travailler sur cette question de l’or. Une législation précise pour permettre aussi bien aux particuliers qu’au gouvernement indien d’en tirer le meilleur parti devrait prochainement voir le jour.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !