Daytrading : quelles sont les meilleures stratégies ?

Daytrading : quelles sont les meilleures stratégies ?

Trader en toute simplicité avec eToro

💸 Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions
(Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...),
les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN...) 💱

👉 Lire notre avis sur eToro 👈

Le trading présente un risque pour votre capital. Des frais peuvent être appliqués sur d’autres actifs. Pour plus d’infos, consultez cette page.

Alors qu’il existe une multitude de méthodes pour investir dans les marchés boursiers, l’engouement des traders pour le « Day Trading » est de plus en plus croissant. Ce trader peut spéculer sur une grande variété de marchés (notamment le Forex, les actions, les matières premières, les indices, les cryptomonnaies) et s’affranchir de certains risques et frais. Attardons-nous maintenant sur les différentes stratégies que l’on pourra mettre en œuvre pour réussir son day trading.

Le trading au carnet d’ordre

Tout d’abord, les day traders qui souhaitent obtenir plus d’informations sur le carnet d’ordre en bourse et développer leurs compétences de trading peuvent s’orienter directement vers un centre de formation spécialisé. Le cursus pédagogique qui y est proposé leur livrera tous les secrets d’un trading au carnet d’ordre réussi et les aidera à maîtriser d’autres stratégies. Comme le laisse supposer son nom, c’est méthode de trading qui implique l’acquisition et la vente d’actifs financiers au cours d’une même journée. Autrement dit, un day trader ne maintient généralement pas ses propositions d’un jour à l’autre et fait le choix de clôturer ses propositions avant la fermeture des marchés. Chaque jour est donc pour lui synonyme de nouveaux trades.

Parfois appelé « carnet en continu », le carnet d’ordre fait référence à un registre qu’une place boursière utilise pour enregistrer l’intérêt du marché sur un instrument financier ou un actif spécifique. Les ordres d’acquisition et de vente y sont centralisés à tous les niveaux de prix. Ce registre s’actualise en temps réel et s’inscrit comme un indicateur majeur de la profondeur du marché. Les traders peuvent ainsi s’y référer pour estimer la situation et la dynamique du marché à un moment donné. Ils peuvent en profiter pour trader avec des risques maîtrisés.

Les informations qui y sont centralisées s’avèrent peu pertinentes pour les traders « buy and hold ». Et pour cause, les variations intraday n’ont que très peu d’impact sur leurs stratégies. Par contre, ces variations font le bonheur des day traders, raison pour laquelle le trading au carnet d’ordre est l’une de leurs stratégies préférées. Ces investisseurs à court terme peuvent ainsi en profiter pour identifier chaque tendance principale et donc le déséquilibre ou la stabilité entre les vendeurs et acheteurs.

En tradant au carnet d’ordre, ils peuvent facilement identifier si ce sont des « Bears » (traders baissiers) ou des « Bulls » (traders haussiers) qui dirigent le marché. Par exemple, dans le cas où les ordres d’achat sont inférieurs aux ordres de vente, cela signifie que la pression d’achat va tirer à la baisse le marché.

faire du trading

Le Trend trading

Le concept du trading sur la tendance ou trend trading se révèle particulièrement populaire chez traders Forex. L’objectif d’un trader de tendance est de tenter l’ouverture d’une position dès lors qu’une tendance débute. Ainsi, deux cas de figure peuvent se présenter :

  • Si la tendance évolue à la baisse, le trader prend une position relativement courte en vendant.
  • Dans le cas où la tendance évolue à la hausse, alors l’investisseur tente d’ouvrir une position plus longue et acquiert un actif.

Le trading sur la tendance n’est pas uniquement réservé aux day traders puisque l’on peut garder ouverte une position jusqu’à observer un renversement de la tendance. Si l’on est un investisseur à court terme, alors il est question de clôturer sa position à chaque fin de journée pour en ouvrir une nouvelle le jour suivant.

Le Swing trading

Un trader utilisant cette stratégie tire parti des variations à court terme des prix et se base sur le principe selon lequel les cours ne vont en aucun cas dans une seule direction au sein d’une tendance. Ce genre d’investisseur cherche à capitaliser sur les variations à la baisse, de même sur les variations à la hausse de produit sur une courte période. Il diffère dans ce cas des traders de tendance, lesquels s’intéressent aux tendances à plus ou moins long terme. Son but est effectivement de swinguer au rythme de la tendance à court terme pour réaliser plus de bénéfices que de pertes.

scalping trading

Le Scalping

Relativement simple et accessible aux traders en herbe, le scalping est une stratégie offensive qui consiste à ouvrir une position de quelques minutes, voire quelques secondes. Un scalper part ainsi du principe selon lequel les petits mouvements sont plus faciles à anticiper que les grands mouvements et s’avèrent moins risqués. Il profite ainsi des petites fluctuations du marché boursier pour se faire des entrées. En l’occurrence, le trader ne génère que très peu de bénéfices, mais il peut par contre multiplier ses opérations de vente et d’achat en une journée pour ainsi accumuler les entrées et gérer les pertes éventuelles.

Ces 4 stratégies proposent différentes techniques pour gérer son argent, afin de ne pas vous endetter et de bien évaluer les risques il est cependant nécessaire de vous former.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Lire notre avis sur Etoro