Meltdown, le succès de la start-up française grâce à ses bars hors normes

Trader en toute simplicité avec eToro

💸 Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions
(Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...),
les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN...) 💱

👉 Lire notre avis sur eToro 👈

Le trading présente un risque pour votre capital. Des frais peuvent être appliqués sur d’autres actifs. Cliquez ici pour plus d’infos.

La France est reconnue comme l’un de pays qui découvrent le plus de start-ups au monde et l’imagination de ces nouvelles entreprises repose bien souvent sur des idées géniales. C’est en tout cas ce qui caractérise Meltdown qui a au départ l’ambition de faire connaître l’e-sport et va parvenir à en faire une révélation pour les amateurs.

Des bars à la gloire de l’e-sport

MeltdownSi ces bars ont le vent en poupe, l’intérêt réside dans le fait que boire un verre est probablement le mois intéressant sur place. Ce type de bars représente une entrée dans un autre monde avec des immenses écrans et une foule d’ordinateurs pour les utilisateurs. Le but du jeu est de partager une séance d’e-sport en mode multijoueur mais en disposant d’un écran de grande taille.

Sous cette appellation ne se cachent pas des jeux sportifs mais les dernier jeux à la mode comme League of Legends, Hearthstone ou encore Counter-Strike. Le mélange entre jeu de rôle et coopération dépasse les limites de son propre écran pour pouvoir créer ses guildes et les voir évoluer dans des conditions optimales. Il s’agit donc d’un bar pour gamers qui vont pouvoir se retrouver dans des lieux qui leur sont entièrement consacrés.

L’étude d’un besoin pour un succès garanti

MeltdownLa créatrice de ce nouveau modèle de bar, Sylvie Metz, est partie du fait que la communauté de gamers ne fait qu’augmenter dans le monde. Si chacun d’eux apprécie de pouvoir se retrouver par écrans interposés, il leur fallait également un espace où ils pourraient se retrouver dans la réalité. Le bar Meltdown était né et si son lancement a eu lieu en France, il intéresse déjà dans le monde entier compte tenu de son succès dans son premier bar ouvert en 2012 à Paris.

13 bars ont ainsi ouverts dans de nombreuses villes comme le dernier en date à Lisbonne. La ville de Montréal et celle de Toronto ont déjà passé commande et devraient voir apparaître leur propre e-sport au courant de 2016. Portland aux Etats-Unis sera la première ville américaine à exporter ce concept. Ces nombreuses commandes montrent que Meltdown répond parfaitement à la demande de millions de gamers à travers le monde. La communauté de gamers est aussi bien présente en France qu’à l’étranger pour pouvoir vivre sa passion à fond chaque jour.

Facebooktwitterlinkedinmail


Lire notre avis sur Etoro

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.