vendredi 16 nov 2018

Astuces pour moins dépenser au quotidien

Astuces pour moins dépenser au quotidien

Chaque mois, on est toujours confronté à ce grand défi : celui d’économiser. Or trop concentré sur les dépenses essentielles, notamment sur les charges fixes, on a tendance à oublier que ce sont surtout les petites dépenses qui affectent beaucoup notre budget mensuel. Et lors de la vérification de notre solde, on s’aperçoit que les dépenses sont bien plus élevées que ce qu’on prévoyait.

C’est un cas, mais d’autre part, il y a aussi ceux qui sont bien conscient de la pesanteur de leur budget quotidien, mais qui ne savent pas comment y remédier. C’est justement, l’objet de cet article : vous donner des astuces pour réduire vos dépenses quotidiennes.

Faire une liste des besoins

A part les charges fixes (loyer, électricité, eau, connexion, abonnement mobile…), il faut établir une liste de ce dont vous avez réellement besoin au quotidien. Cela vous permettra de faire une liste de ce que vous devrez acheter par jour, par semaine, et ce que vous pouvez acheter par mois. Il s’agit ici d’un bon système pour ne pas se trouver avec des produits moisis ou immangeables.

lister ses besoins

Dans ce cadre, il vous faut vous référer à la date de péremption et à la durée de conservation pour les aliments. Ceci dit, il faut aussi voir la date de fabrication. Vous pouvez par exemple, acheter les pâtes, riz, farine, sucre… de mois en mois. En effet, ces produits se conservent plus longtemps au frais et au sec. Pour les yaourts, légumes, viandes, et autres produits nécessitant d’être conservés au réfrigérateur, il est plutôt recommandé de les acheter chaque fin de semaine, du moins toutes les 2 fois par mois. C’est aussi une astuce pour que vous consommiez des aliments plus ou moins frais.

A rappeler que l’idée est ici d’éviter le risque de gaspillage. Cela nous est tous arrivé au moins une fois dans notre vie de jeter un aliment parce qu’on a oublié de la manger et qu’il n’est plus possible de le consommer. Ou bien, vous ne le conservez que depuis peu, mais au moment où vous voulez vous en servir, l’aliment a déjà pourri. Ce qui est souvent le cas des légumes, après une seule journée de panne de courant ou de frigo. Ainsi, le plus important, c’est de n’acheter que les choses dont vous avez réellement besoin, sans la fameuse expression « cela pourrait servir ». Si vous n’êtes pas encore certain du moment où vous allez vous en servir, ne le prenez pas.

Privilégiez le fait-maison

On dit souvent que le fait-maison revient moins cher, et nous allons vous expliquer pourquoi. Faisons un petit calcul de ce que vous pouvez gagner avec les plats faits maisons. Si vous dépensez au minimum 8 euros à chaque repas de midi, vous en avez donc pour 40 euros la semaine. Votre budget, rien que pour le déjeuner, remonte donc à 160 euros par mois, soit 1 760 euros par an.

Par contre, une préparation maison vous fera gagner au moins 1 500 euros d’économie par an. On entend toujours, manger bio revient moins cher, et c’est exactement cela. De plus, vous serez beaucoup plus satisfait tant en quantité qu’en qualité. Comme on dit, on est mieux servi que par soi-même.

repas fait maison

Vous pouvez préparer vos repas à l’avance si vous n’avez pas le temps de cuisiner tous les jours !

A noter que le fait maison ici ne concerne pas que les repas. Parlons un peu de vos petits caprices journaliers ou en semaine. Si vous avez l’habitude de sortir avec des amis, petite soirée après le boulot, pourquoi ne pas faire cela à la maison ? Au lieu d’un lunch, cocktail, pourquoi ne pas opter pour quelques verres chez vous ? Au lieu de sortir en ciné qui, sûrement, sera suivi d’une sortie au restaurant, pourquoi ne pas opter pour un bon film avec pizza chez vous ou chez un ami ? Vous pourrez même préparer la pizza vous-même pour ne pas dépasser les limites de dépense.

Malgré tout, il ne s’agit pas de vous isoler dans la maison ou de vous éviter toutes sorties. Ce sont surtout des idées pour limiter ces dernières et aussi, en passant, pour changer un peu l’ambiance. On peut dire que c’est carrément changer votre mode de vie (si vous avez l’habitude de tous ces faits), mais il le faut bien si vous voulez moins dépenser dans votre quotidien.

Prenez de l’argent liquide

Sans le budget repas, vous pouvez maintenant définir le budget qui vous conviendrait pour une journée. L’idéal est donc de n’avoir que du cash sur vous. En effet, cela vous éviterait de dépasser largement ce budget, mais aussi de limiter vos intentions de dépenser.

argent liquide

Par ailleurs, avec la carte de crédit, vous ne pouvez pas vraiment contrôler vos dépenses, puisque vous n’avez pas l’argent entre vos mains. Ce qui fait que vous pourrez payer et payer sans avoir réalisé que vous avez largement dépassé le montant prévu.

Avec de l’argent liquide, vous avez par exemple 20 euros, vous vous habituerez petit à petit à faire avec 20 euros. Essayez cette technique au moins pour un mois et vous verrez que vous aurez beaucoup plus d’économie par rapport au mois d’avant.

Quelques habitudes à modifier

Et oui ! Si vous voulez réussir à économiser plus pour pouvoir réaliser vos projets, il va falloir changer quelques habitudes. Premièrement, par rapport à votre moyen de locomotion. Vous êtes plutôt voiture ? Pourquoi ne pas essayer les transports en commun (bus, métro…) ? Avec la différence par rapport au prix de carburants que vous dépensez par jour, vous pouvez mettre plus d’argent de côté. Vous pouvez par exemple prendre la voiture juste une fois par semaine. De cette manière, vous participez également à la protection de l’environnement.

D’autre part, si vous êtes une famille plus ou moins nombreuse, privilégiez le covoiturage même si vous avez chacun votre voiture. C’est bien évident que les dépenses pour une voiture ou 2 est bien différente pour 3 ou 4.

aller au travail à vélo

Faites des économies en vous rendant au travail à vélo

Et pourquoi pas la marche ? Si votre trajet peut se faire à pieds, c’est l’idéal. Zéro dépense dans la journée ! De plus, vous savez bien que c’est bon pour la santé. Nous savons aussi que les petits trajets peuvent coûter plus chers qu’on ne peut l’imaginer. Sinon, pour un trajet mi-long, pour faire des petites courses ou pour un rendez-vous entre amis, le vélo est aussi une excellente option. Pas de carburant, petit exercice, zéro frais pour porter les sacs…

En tout, il faut vraiment changer les petits détails, car ce sont ceux qui impactent le plus sur votre budget en fin du mois. Sachez que toutes ces astuces sont parfaitement faisables, mais il faudra beaucoup de volonté pour pouvoir les réaliser. Le plus dur, c’est de ne pas céder à ses petits caprices, mais avec le temps et une bonne organisation, vous pouvez y arriver !

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !