Une baisse de l’impôt est en cours !

Une baisse de l’impôt est en cours !

Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions d'entreprise (Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...), les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN...) 💱💸

👉 S'inscrire gratuitement sur la plateforme de trading social eToro 👈

Pas plus tard qu’hier, le gouvernement a annoncé une baisse du prélèvement fiscal en France. Cette mesure est, d’ailleurs prévue dans le projet de budget de 2020. Cette nouvelle crée autant d’enthousiasme que de questionnement sur la scène politique.

Alors, pour en savoir plus, voici quelques précisions.

Une mesure incitative prise par le gouvernement

Une mesure incitative prise par le gouvernement

Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics

Rappelons que cette mesure fiscale n’est pas encore effective. Elle se sera l’année prochaine, même si elle est déjà connue par le grand public. Jusqu’à maintenant et d’après les sources, c’est l’impôt sur le revenu qui est principalement concerné.

Le gouvernement prévoit même une baisse de cinq milliards d’euros. Mais d’autres prélèvements se voient aussi concernés par cette mesure. C’est le cas de l’impôt sur les sociétés dont la réduction prévue reste encore très maigre.

Dans tous les cas, il faut savoir que ce dispositif d’incitation fiscale est pris pour faire face au déficit causé par la baisse des activités économiques mondiales et au brexit. À long terme, le gouvernement prévoit donc une reprise considérable des activités économiques, ce qui aura un impact sur l’économie générale de la France.

Les bénéficiaires de cette mesure fiscale

Les bénéficiaires de cette mesure fiscale

Après le grand débat national, le Président Macron avait annoncé une réduction de l’impôt sur le revenu. Cette mesure profite donc aux contribuables de ce type de prélèvement fiscal.

Ici, on fait principalement référence aux personnes ayant des revenus modestes et moyens. C’est le cas des salariés et des petites entreprises. Le principal avantage réside certainement par l’augmentation de leur pouvoir d’achat.

D’après les chiffres, ces familles pourront bénéficier d’une hausse de pouvoir d’achat de plus de 350 € en moyenne. Cependant, comme l’impôt sur le revenu ne frappe pas uniquement la classe moyenne, les personnes aisées pourront aussi en tirer profit. Leur pouvoir d’achat peut aussi augmenter jusqu’à 170 €.

Les autres incitations fiscales

incitations fiscales

Il est à noter que la mesure fiscale ne concerne pas uniquement l’impôt sur le revenu. En effet, le projet de budget prévoit aussi la baisse voire la suppression des autres prélèvements. C’est le cas de la taxe d’habitation.

D’après les dispositions de ce texte, 80 % des ménages bénéficieront d’une exonération fiscale. Les conditions d’éligibtilié seront connues bientôt. Mais, d’ici 3 ans, le gouvernement prévoit la suppression totale de cet impôt afin que toutes les familles puissent en profiter.

En ce qui concerne les entreprises, le projet prévoit une réduction des charges. Mais à la différence des mesures prises pour les ménages, celles qui sont entreprises pour les sociétés restent encore très floues. Ces dernières devront donc encore patienter afin de profiter une baisse considérable de l’impôt sur les sociétés. Normalement, il faudra attendre plus de trois ans pour bénéficier d’un résultat assez concret.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

S'inscrire gratuitement sur eToro