L’Europe décide de réglementer les marchés financiers

L’Europe décide de réglementer les marchés financiers

Trader en toute simplicité avec eToro

💸 Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions
(Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...),
les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN...) 💱

👉 Lire notre avis sur eToro 👈

La règle GRATUIT 2X

🔥 Comment n'importe qui en France qui peut obtenir 6 350 € d'actions GRATUITEMENT
🔥 Gagner des retours sur investissement de 716% SANS mettre en danger son patrimoine
🔥 La stratégie SIMPLE qui permet aux ultra-riches de gagner des fortunes lors des crises

👉 Je veux en savoir plus 👈

Décision enfin prise à Bruxelles, il semblerait que l’Europe soit décidée à réformer et prendre un certains nombres de mesures concernant les marchés financiers. Les banques et leurs activités seront donc étudiées à la loupe afin de s’assurer de ne pas retomber dans la situation précédant la crise financière de 2008.

Protéger les investisseurs

Sales-Tax-money-gavel

Lors de la crise financière évoquée, les petits investisseurs avaient perdu énormément, pris dans la spirale du système financier. Les prises de risque seront donc limitées afin de garantir de faibles pertes en cas de spéculation.

Les marchés secondaires seront donc largement surveillés. De plus, les opérations de trading se multiplient avec de nombreux sites en ligne qui traitent de ce sujet et la Commission Européenne a bien l’intention de réglementer ce domaine.

Le rôle des banques

La croissance économiqueLa majorité des fluctuations de prix sont induites par les banques qui décident de faire pencher un cours vers le haut ou le bas en achetant un grand volume ou justement en décidant de ne pas investir dans un domaine. De ce fait, pour protéger les différents acteurs, la possibilité de prise de position sera désormais réduite pour éviter trop de pertes.

Une concurrence accrue sera également attendue entre les bourses et les différentes transactions seront soumises à une vérification constante afin de permettre de préserver une stabilisation financière. Les banques suisses redoutent déjà cette mise en œuvre car il est évident que ces établissements devront repenser à leur mode de fonctionnement.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !