Evolution du Bitcoin depuis sa création

Evolution du Bitcoin depuis sa création

Trader en toute simplicité avec eToro

💸 Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions
(Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...),
les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN...) 💱

👉 Lire notre avis sur eToro 👈

La règle GRATUIT 2X

🔥 Comment n'importe qui en France qui peut obtenir 6 350 € d'actions GRATUITEMENT
🔥 Gagner des retours sur investissement de 716% SANS mettre en danger son patrimoine
🔥 La stratégie SIMPLE qui permet aux ultra-riches de gagner des fortunes lors des crises

👉 Je veux en savoir plus 👈

L’histoire du Bitcoin débute véritablement en 2008, avec la réservation du nom de domaine bitcoin.org. C’est Satoshi Nakamoto, un personnage dont la réelle identité est encore inconnue, qui en a l’initiative.

Depuis sa mise en ligne, le Bitcoin n’a pas cessé de gagner en valeur, évoluant selon le courant de l’actualité digitale, politique et économique. Il est possible d’acheter du Bitcoin sur plusieurs plateformes. Retour donc sur le parcours d’une devise devenue la référence en matière de crypto monnaie.

2010 : autour du mois d’août de cette année cette monnaie digitale valait 0,06 euros, en raison d’un bug qui avait généré plus de coins qu’il ne fallait. Mais très rapidement, sa valeur va se stabiliser à 0,40 euros vers le mois de novembre.

2011 : en février, le bitcoin atteint la parité avec le dollar et l’euro. C’est aussi au cours de cette année, mais surtout grâce à cette parité atteinte, que les médias décident enfin de s’intéresser à cette nouvelle monnaie. En juin, la valeur atteint 28 euros. Par contre, en raison des différentes sanctions prises contre le Bitcoin, sa valeur va chuter. Mais la situation sera contournée quand Wikileaks accepte de recevoir des dons en Bitcoins. En plus, le code source de la monnaie fut divulguée, ce qui donna naissance aux autres monnaie virtuelles. A la fin de cette année, le Bitcoin valait 35 dollars.

2012 : ce fut surtout l’année de plusieurs restructurations importantes. Il y eut le « hard fork » pour résoudre les problèmes de transactions multi signatures, la première expérimentation du proof of stake… Mais au cours de cette année la valeur du Bitcoin n’a pas augmenté, bien au contraire. Elle s’est retrouvée à moins de 6 dollars avant de remonter à plus de 11 dollars.

2013 : l’incident lié à la réouverture des banques en république de Chypre ainsi que les contrôles qui s’en sont suivis vont booster la valeur du Bitcoin. Plusieurs épargnants optent alors pour cette monnaie dont la valeur va grimper à 287 euros. Un record historique pour le Bitcoin. Mais après une débâcle qui va faire chuter son cours en avril (sa valeur tombe à environ 80 euros), le bitcoin voit sa valeur remonter d’abord à 500 euros en novembre, puis à près de 1000 euros en décembre.

2014 : dès lors, plusieurs entreprises, même parmi les plus célèbres, vont commencer à accepter cette crypto monnaie dans leurs transactions. On compte dans leur rang, PayPal ou encore eBay. Mais pas que celle-là, puisque que le géant Microsoft est aussi sur la liste.

2015 : le début de cette année est marqué par un vol de 18 864 Bitcoins sur Bistamp. L’évènement va causer une nouvelle chute drastique de la valeur de la monnaie. Celle-ci va valoir Environ 155 euros. Cela dit, plusieurs autres évènements vont permettre au Bitcoin de retrouver son niveau pour ainsi valoir 275 euros au cours du mois de mars. Au nombre des évènements concernés il y a l’acceptation par l’armée américaine de faire usage de la blockchain.

bitcoin

2016 : c’est l’année au cours de laquelle des voix politiques ont officiellement réclamé la suspension et l’interdiction pure et simple du Bitcoin. Parmi elles on compte Marine Le Pen et Bernard Debré. Mais à l’opposée, la député Laure de La Raudière présente un amendement qui appelait à la reconnaissance des « registres décentralisés permanents et infalsifiables de chaine de blocs de transactions ». Pourtant vers la fin de cette année, le Bitcoin se négociait à près de 900 euros, sa plus haute valeur jamais atteinte.

2017 : au début de l’année le Bitcoin valait au moins 1000 euros. Au cours du mois de mars sa valeur va passer à plus de 1200 euros. 2017, c’est aussi l’année au cours de laquelle le Japon reconnait autant le bitcoin que d’autres monnaies digitales comme étant légales. Dans la même dynamique, on va assister cette année à un grossissement de la bulle. En effet, de 1200 euros, le Bitcoin va se négocier à plus de 2000 euros en mai. La tendance va rester dans la même veine pour atteindre une somme historique de plus de 2600 euros. Mais en juillet, le coût chute une nouvelle fois et descend à 1600 euros environs. Avec la naissance du Bitcoin Gold et du BCash, la bulle va de nouveau grossir pour une fois de plus battre un record. En effet, avec l’annonce d’un projet de contrat terme avec le Bitcoin par le NASDAQ, la valeur s’envole et frôle les 10 000 euros.

2018 : les crypto monnaies en général perdent de leur valeur en raison d’une montée en flèche des discours politiques contre l’utilisation de monnaies virtuelles dans le monde. C’était d’ailleurs l’un des sujets du G20 des finances de Buenos Aires. En décembre, le Bitcoin ne valait plus que 2775 euros environ.

2019 : une nouvelle direction sera insufflée à la monnaie, notamment avec le Bitcoin Core. Entre temps, le Bitcoin a retrouvé un peu de sa valeur.

2020 : surtout marquée par la crise du covid19, cette année a frappé de plein fouet les monnaies virtuelles. Actuellement, le Bitcoin se négocie à plus de 8000 euros. On joutera pour finir que selon les analyses des experts, cette tendance se confirmera jusqu’à l’an prochain.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !