Faut-il investir dans les cryptos anonymes (Monero, Zcash) ?

Faut-il investir dans les cryptos anonymes (Monero, Zcash) ?

Trader en toute simplicité avec eToro

💸 Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions
(Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...),
les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN...) 💱

👉 Lire notre avis sur eToro 👈

A la question de savoir s’il est judicieux d’investir dans les cryptos anonymes, il nous faut poser le décor avant d’être en mesure de répondre..

Investir dans les cryptomonnaies est, à l’heure actuelle, une opportunité de rêve si l’on se réfère aux cours du moment. Aussi, si vous souhaitez gagner de l’argent, beaucoup d’argent, la cryptomonnaie est le marché qui vous tend les bras.

Nombreux ont, en effet, pu faire fortune dans « la crypto » et continue encore à gagner de l’argent sur ce marché très volatil. Feriez-vous partie de ces gens là dans un futur plus ou moins loin ?

Dans cet article, nous allons faire un bref rappel sur ce qu’est la cryptomonnaie et sur quoi repose cette dernière. Nous allons passer en revue les deux cryptomonnaies que sont effectivement Monero et Zcash en vous montrant quelles sont les particularités de ces dernières par rapport aux restes des cryptomonnaies présentes sur le marché des cryptos.

Cryptomonnaie, un système décentralisé..

L’univers de la cryptomonnaie repose sur une nouvelle invention technologique, la Blockchain. La Blockchain est un système totalement décentralisé, ce qui signifie que personne n’a le contrôle sur elle. Toute vérification et validation de transaction effectuée sur la Blockchain se réalise ainsi de manière automatisée par l’intermédiaire d’ordinateurs consacré au minage et ce, dans le monde entier.

Exit donc le système financier traditionnel. Pour valider une transaction, cela se passe sur la Blockchain. Des blocs de transactions sont ainsi crées et alignés les uns après les autres, de sorte que toute falsification de la Blockchain est strictement impossible. Il faudrait, pour ce faire, qu’une personne prenne en main plus de 50% de la puissance de calcul des ordinateurs au monde et cela serait encore très loin d’être suffisant.

Blockchain

La Blockchain est donc un univers qui évolue dans sa propre sphère. Ce système ne dépend d’aucun autre système, si ce n’est le système d’alimentation en électricité qui permet d’effectuer le minage.

De nombreuses personnes ont ainsi été séduites par l’univers de la cryptomonnaie car c’est un univers à part qui nous donne davantage de liberté. N’en n’avez-vous pas marre de devoir demander l’autorisation de votre banque pour effectuer un virement supérieur à 3 000€ ? Ne trouvez-vous pas cela injuste de voir vos fonds bloqués sur votre compte bancaire sans possibilité immédiate d’en disposer ?

..mais transparent !

Il est clair que le système financier traditionnel nous enchaîne, à la différence de la cryptomonnaie qui elle, nous libère. Cependant attention, un système décentralisé ne signifie pas que celui-ci soit totalement intraçable. C’est même tout l’inverse, l’univers de la Blockchain permettant à quiconque de tracer n’importe quelle transaction effectuée.

A ce titre, on peut dire sans se tromper que la Blockchain sur laquelle repose les cryptos est un univers totalement transparent.. à part dans le cas des monnaies anonymes, comme nous allons le voir maintenant !

Les cryptomonnaies anonymes existent-elles ?

La réponse est oui. Celles-ci sont, pour les plus connues, Monero et Zcash. Les cryptos anonymes reposent sur le processus Zero Knowledge Proof. Autrement dit, en effectuant des transactions sur ces blockchains là, vous ne serez absolument pas tracé et vous sauvegarderez totalement la confidentialité de vos transactions.

Zcash

Une cryptomonnaie à double tranchant

Les cryptos anonymes sont à double tranchant. D’un côté, elles permettent aux utilisateurs d’effecteur des transactions de manière privé sans que personne, ni aucun état ou organisme étatique ne le sache et ne puisse le savoir, même après investigation. D’un autre côté, ces transactions anonymes peuvent faire l’objet d’utilisation à mauvais escient, dans le cadre, par exemple, de blanchiment d’argent.

Faut-il posséder des cryptos anonymes ?

Oui et non. Vous pouvez posséder des cryptos anonymes telles que Monero ou Zcash à la condition, toutefois, d’en posséder en très faible quantité vis à vis des autres cryptomonnaies que vous possédez déjà dans votre wallet.

Comme nous partons du principe que vous n’avez rien à vous reprocher, l’utilisation d’une telle crypto ne semble pas si indispensable qu’elle en a l’air.. quoi que, par les temps qui courent où la censure fait de plus en plus rage, il peut être intéressant d’avoir plusieurs cordes à son arc, tant au niveau de la diffusion de nos informations (via les réseaux sociaux privés tels que Telegram par exemple), qu’au niveau de la réalisation de nos transactions financières.

Tout comme il est intéressant de posséder des métaux précieux en plus de la monnaie fiduciaire, monnaie qui repose sur la confiance qu’en ont les utilisateurs (confiance qui, cela dit au passage, est en train de s’effondrer doucement mais sûrement), il peut être intéressant de posséder quelques unes des cryptos anonymes, à petite échelle, par exemple à raison de 2 ou 3% de son portefeuille crypto.

En conclusion, l’achat de Monero peut être intéressant, à condition de rester mesuré sur celui-ci.

Spéculer sur les cryptos anonymes, une bonne idée ?

Une autre raison pour laquelle nous pourrions avoir envie de posséder des cryptos anonymes et d’investir dans ces dernières, pourrait être, la spéculation.. tout simplement !

Les cours actuels des cryptos anonymes que sont Zcash et Monero sont à un prix si bas par rapport à leur ancien ATH qu’il semblerait, en effet, judicieux d’investir quelque peu dans ces cryptos.

Visez plutôt.. l’ancien ATH de Zcash est d’environ 6 000 $. Aujourd’hui, le cours du Zcash est de 90$ ! L’opportunité est trop belle pour ne pas investir une partie de son capital dans cette crypto, tout en gardant bien à l’esprit que rien ne nous dit que cette crypto rejoindra un jour son ancien All Time High et que celle-ci ne disparaisse tout simplement pas dans les oubliettes, comme déjà de nombreuses cryptos ont pu le faire.

Cependant, Zcash a rencontré un franc succès par le passé. De nombreux investisseurs sont encore engagés sur cette crypto. Il n’est pas improbable alors, qu’un jour, le Zcash s’envole à nouveau. La réponse viendra, comme toujours, de l’évolution du cours du Bitcoin, le chef de file.

Comment se protéger en cas de crise ?

Vous souhaitez protéger votre portefeuille de cryptos ? Vous anticipez une crise sur ce marché et souhaitez connaître des cryptomonnaies qui résistent en cas de crise ? Suivez nos conseils ci-après.

Le Bitcoin est, sans nul doute, la cryptomonnaie qui résistera le mieux à la crise. N’hésitez plus une seule seconde, échangez vos altcoins en Bitcoin.

Nous avons dorénavant assez d’historique pour nous apercevoir que, lors de crises majeures sur le marché de la cryptomonnaie, ce sont les Altcoins de types small caps et mid capps qui souffrent le plus.

Faut-il, pour autant, échanger l’ensemble de nos alts pour du Bitcoin ? Selon nous, non. Vous pouvez conserver des Altcoins, à la condition que ces derniers possèdent de solides fondamentaux.

Parmi ces Altcoins à conserver pour traverser la tempête, on peut citer, en plus du BTC, l’Etehreum, le Ripple, le Cardano et le Polkadot.

D’autres projets tels que le VET, le Chiliz ou encore le Theta devraient être, à ce titre, des projets à conserver. Le CEL semble être également une crypto qui résiste très bien à la baisse du BTC et à celle de l’ensemble du marché crypto.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Lire notre avis sur Etoro