Taux immobilier 2019, les tendances pour la fin d’année

Taux immobilier 2019, les tendances pour la fin d’année

Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions d'entreprise (Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...), les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN...) 💱💸

👉 S'inscrire gratuitement sur la plateforme de trading social eToro 👈

Depuis quelques années, on constate que les taux des prêts immobiliers ont tendance à baisser. Après la flambée des taux en 2008, la diminution remarquée dans le domaine est impressionnante aussi bien sur celui des taux bancaires que sur celui des taux des prêts immobiliers. En 2008, les taux de crédit immobilier sont montés jusqu’à plus de 5,00%, en relation avec la crise économique et financière.

Depuis cette date, la moyenne des taux immobiliers diminue progressivement pour s’arrêter à un intervalle entre 1,50% et 1,30% à la fin de l’année 2018. Et cette année, la courbe continue d’être décroissante pour le taux des prêts immobiliers. Selon l’observatoire Crédit Logement CSA, le taux immobilier moyen en août 2019 est de 1,20%.

Une baisse incroyable sur les taux de prêts immobiliers

Après la diminution des taux constatés au cours du mois de mai 2019, la tendance de baisse est toujours d’actualité et se poursuit. Dans les mois à venir, cette diminution sera encore plus accentuée. En juin 2019, l’observatoire Crédit logement a annoncé que le taux moyen était de 1,29% et que ce taux serait battu au regard des taux qui étaient pratiqués par les banques et les courtiers.

En juillet, la tendance se confirme puisque l’observatoire Crédit Logement a annoncé que le taux était passé à 1,25%, puis à 1,21% au milieu du mois. La tendance n’est pas prête de s’arrêter, puisque tous les emprunts souscrits sur 15 ans au cours du mois de juin sont contractés avec un taux de moins de 1,00% pour une grande partie des dossiers.

Obtenez les meilleurs taux pour votre prêt immobilier

Obtenez les meilleurs taux pour votre prêt immobilier

Avant de passer à cette étape, il est important de savoir que les taux énoncés ci-dessus ne correspondent qu’aux taux d’intérêt moyens hors assurance et autres coûts bancaires qui sont relatifs à un crédit immobilier. Pour obtenir un taux plus représentatif du montant total du financement, vous devez plutôt prendre en compte les taux effectifs globaux.

Selon les caractéristiques de votre dossier d’emprunteur et les éléments de votre profil, les organismes bancaires vous donneront toutes les informations nécessaires pour vous permettre de choisir le meilleur taux immobilier en 2019. Pour obtenir un taux plus bas, il est important de bien monter votre dossier afin qu’il soit attirant. N’hésitez pas à vous rendre sur les plateformes de cabinets de courtiers spécialisés, comme sur le site fg-strategies.com, qui vous feront bénéficier de conseils précieux dans la mise en place de votre dossier.

Vous devez comprendre comment l’organisme bancaire modifie sa grille de taux immobilier et quelles sont les variations qui sont spécifiques à chaque région, mais aussi à chaque période. Cela vous permettra de mieux cerner comment fonctionne le secteur du prêt immobilier. Vous devrez ensuite faire l’analyse des éléments qui sont susceptibles de plaire aux banques.

C’est à ce moment qu’il faut se poser les questions suivantes : quels sont les revenus à prendre en compte ? Faut-il un apport personnel ? Si la réponse est oui, quel est le montant de cet apport ? Quels sont les moyens dont vous disposez pour négocier ? Une bonne présentation de votre dossier est un moyen sûr de négocier les meilleurs taux de crédits immobiliers et les options avantageuses.

Dans le cas où vous ne pouvez pas faire le tour des banques et diriger les négociations de votre propre chef, vous pouvez faire appel à un courtier en prêt immobilier. C’est ce cabinet qui se chargera de vous trouver le taux le plus bas possible selon votre dossier et les offres, en contrepartie d’une rémunération ou d’un arrangement avec l’organisme bancaire. Il peut aussi jouer le rôle de conseiller financier pour le montage de votre dossier. Il s’agit d’une solution très intéressante pour bien négocier votre taux d’emprunt.

Comment calculer le montant des intérêts ?

Le taux d’intérêt de votre prêt immobilier représente ce que l’établissement bancaire prélèvera comme intérêts sur la mensualité de remboursement que vous verserez en fonction de la somme totale à rembourser. C’est la raison pour laquelle on l’appelle couramment le capital restant dû. C’est également pour cette raison que, même si votre paiement mensuel est toujours composé d’une part d’intérêts et d’une part du prêt initial, le montant des intérêts est toujours plus élevé au début du paiement du crédit.

En comprenant bien cette règle, il est assez facile de se rendre compte que la durée des prêts a un effet amplificateur sur le montant des intérêts. En d’autres termes, plus la durée du remboursement de votre crédit est longue, plus le montant des intérêts augmente. Le coût de l’intérêt subit en effet une hausse conséquente à chaque année qui s’ajoute.

C’est la raison pour laquelle même si les taux de crédit immobilier sont très bas actuellement, il est préférable de ne pas contracter un prêt sur une très longue durée. Et ce même si la banque ou le courtier en crédit immobilier vous fait cette proposition. Il est par ailleurs important de garder à l’esprit que la durée de remboursement des prêts immobiliers connaît une forte hausse actuellement. Les clients n’ont pas suffisamment d’informations sur les risques de ces prêts longue durée. Vous devrez aussi prendre en compte votre âge avant de contracter un prêt immobilier. En fonction de ce paramètre, vous n’emprunterez pas de la même manière qu’un autre client.

Quel est le taux d’une assurance de prêt immobilier ?

Avant qu’une banque ne vous accorde un crédit, vous devez nécessairement souscrire à une assurance emprunteur. Cette assurance a pour objectif de protéger la banque en cas de décès ou d’invalidité de son client. Le prix des cotisations de cette assurance est déterminé en fonction du taux d’assurance du prêt immobilier.

Il existe deux manières de calculer ce prix. Vous pouvez effectuer vos calculs sur la base du montant que vous avez reçu de la part de l’organisme financier au départ ou sur le capital restant dû. Il est essentiel de bien comprendre cela avant d’établir un comparatif pour déterminer la meilleure assurance.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

S'inscrire gratuitement sur eToro