Investir dans l’immobilier selon les objectifs de rendement

Investir dans l’immobilier selon les objectifs de rendement

Trader en toute simplicité avec eToro

💸 Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions
(Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...),
les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN...) 💱

👉 Lire notre avis sur eToro 👈

La règle GRATUIT 2X

🔥 Comment n'importe qui en France qui peut obtenir 6 350 € d'actions GRATUITEMENT
🔥 Gagner des retours sur investissement de 716% SANS mettre en danger son patrimoine
🔥 La stratégie SIMPLE qui permet aux ultra-riches de gagner des fortunes lors des crises

👉 Je veux en savoir plus 👈

L’investissement immobilier est un des meilleurs placements financiers que ce soit pour constituer un revenu complémentaire, ou un capital sur le long terme. Cependant, il faut maîtriser toutes les facettes de ce dernier pour garantir un investissement pérenne. Dans ce cadre, sachez qu’il existe différentes formes de placements immobiliers. Mais vous pouvez choisir celui qui correspond le mieux à votre objectif de placement. Découvrez les différentes possibilités dans cet article.

Investissement immobilier pour obtenir un complément de revenu immédiat

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier pour obtenir un complément de revenu dans l’immédiat grâce à votre liquidité, la location meublée non professionnelle (LMNP) est idéale. Cela consiste à acheter une chambre d’étudiante ou une chambre en EHPAD, puis la mettre en location. Le loyer que vous percevrez grâce cet investissement constituera un excellent complément de revenus défiscalisés pour 10 ans ou plus. En effet, le LMNP est associé à un principe d’amortissement comptable.

Mais pour que ce soit vraiment rentable, il faut étudier l’emplacement du logement, les détails du bail commercial et la qualité du gestionnaire. En fait, la répartition des charges entre vous et le vendeur doivent respecter les articles 605 et 606. D’autre part, pour que l’activité soit durable, il est fortement recommandé de se tourner vers des spécialistes expérimentés dans le domaine.

Outre le LMNP, vous pouvez aussi opter pour les SPCI (société civile de placement immobilier) de rendement. Il s’agit d’une acquisition de patrimoine détenu par un gestionnaire. En plus d’être simple et accessible, ce type d’investissement représente moins de risque que les autres placements immobiliers. En effet, il s’agit d’un ensemble de différents biens immobiliers dont des bureaux, commerces, ou autres dont les vacances locatives sont très rares, voire inexistantes.

Encore une fois, il faut savoir choisir son gestionnaire et participer à la gestion de la SCPI en suivant de près les taux d’occupation et le report à nouveau.

Investissement immobilier pour constituer un complément de revenu dans les années à venir

Investissement immobilier pour constituer un complément de revenu dans les années à venir

Au lieu d’un complément de revenu dans l’immédiat, vous visez plutôt à une source d’argent complémentaire dans les années à venir, les SCPI en démembrement restent une solution intéressante. Avec ce type d’investissement, une propriété est séparée en deux pour former l’usufruit et la nue-propriété. L’usufruitier est celui qui occupe le bien et le nu-propriétaire est celui qui obtient le bien en question. Si vous optez pour ce type de placement, vous serez alors nu-propriétaire des parts. Ce, avec un prix très accessible puisqu’il est moins onéreux que la valeur de la part en pleine propriété.

Cet investissement est idéal pour constituer un complément de revenu dans le futur parce que les loyers seront perçus uniquement après 10 ans. En fait, il s’agit du moment où vous allez récupérer la pleine propriété des parts.

La somme que vous investissez dans un SCPI en démembrement n’entrera pas en compte dans le calcul de votre impôt de solidarité sur la fortune.

Sinon, vous pouvez aussi choisir l’achat d’un bien en démembrement de propriété. La différence avec les SCPI en démembrement, c’est que celui-ci ne passe pas par un gestionnaire, mais vous faites affaire avec un investisseur bénéficiaire de l’usufruit.

Investissement immobilier pour constituer un capital à 10 ans

Investissement immobilier pour constituer un capital à 10 ans

Pour créer un capital à 10 ans, il est conseillé de choisir l’investissement dans le cadre de la loi Pinel qui permet de capitaliser l’impôt sur le revenu. C’est-à-dire que vous obtenez un patrimoine tout en bénéficiant des réductions d’impôts jusqu’à 21 % de la valeur de ce dernier. Mais pour assurer le capital après 10 ans, il faut toujours tenir compte de l’emplacement du bien et de ses différents facteurs de rentabilité.

Sinon, vous pouvez aussi investir dans le cadre de la loi Malraux. Il s’agit d’un placement dans des immeubles situés dans un secteur préservé ou en ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager).

Les bénéfices de réduction d’impôts sont plus importants que ceux des biens acquis dans le cadre de la loi Pinel. En fait cela peut aller de 22 % ou de 30 % des dépenses relatives aux travaux éligibles réalisés. À noter que le plafond annuel est de 100 000 € de travaux. À la fin des travaux, le bien doit être mis en location dans les 12 mois suivants. Il faut aussi que la location dure pendant 9 ans.

Voilà pourquoi il est idéal si votre objectif est de constituer un capital après 10 ans. À cette issue, vous pourrez revendre le bien ou continuer la location.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !