Investir dans le vin : Est vraiment rentable ?

Investir dans le vin : Est vraiment rentable ?

Trader en toute simplicité avec eToro

💸 Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions
(Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...),
les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN...) 💱

👉 Lire notre avis sur eToro 👈

L’un des meilleurs moyens de multiplier son patrimoine est de réaliser un investissement. Toutefois, quel que soit le type de placement, il est nécessaire de fournir une réflexion mûre avant de se lancer. La filière du vin peut sembler attrayante pour un investissement. Il est légitime que vous interrogiez quant à la rentabilité d’une telle mise. Le succès de la filière viticole est-il réellement justifié ?

Est-ce rentable dans le vin ?

Le vin représente l’un des investissements les plus rentables aujourd’hui. Il a été constaté qu’au fil des années, la valeur du vin ne cesse d’augmenter. À cela s’ajoute la demande du produit qui se fait de plus en plus exigeante. Le vin qui était par le passé perçu comme un simple produit de consommation connaît actuellement un succès impressionnant.

En effet, en raison de la forte demande du produit, les producteurs se sont faits de plus en plus nombreux. Il faut cependant spécifier que la France demeure le pays de référence en matière de production du breuvage. Ce succès a fortement participé à l’évolution du marché du vin.

Par ailleurs, ce marché était autrefois considéré comme complexe. Seuls les professionnels pouvaient donc prétendre le comprendre et en tirer les bénéfices qui en découlent. Cette situation n’est heureusement plus la même aujourd’hui. Le secteur du vin s’est vu simplifié permettant à beaucoup plus de particuliers de s’y intéresser. Vous pouvez alors y réaliser un investissement sans craindre de rencontrer des soucis de compréhension.

L’évolution du marché financier du vin a permis la mise en place d’une bourse qui lui est dédiée. Il s’agit en l’occurrence du Liv-Ex Fine Wine Exchange, qui favorise la réglementation des transactions ayant lieu dans le domaine. En outre, vous pouvez tirer profit d’un placement sur le long terme dans le vin. En effet, il est de pensée commune qu’un vin se bonifie avec le temps. Plus le vin est bon, plus il fait objet d’une demande croissante.

Cela implique que son prix peut augmenter de façon fulgurante au fil des années. La demande concernant cette qualité de vin est très forte et surpasse l’offre disponible sur le marché. En effet, les crus anciens se font de plus en plus rares, ce qui favorise la montée du prix de ces derniers. Vous pouvez alors tirer des bénéfices non négligeables d’une telle entreprise.

Comment s’y prendre pour investir dans le vin ?

Comment s’y prendre pour investir dans le vin ?

Pour investir dans le vin, différentes alternatives s’offrent à vous. Il vous revient de choisir celle qui vous convient le mieux.

Acheter des bouteilles de vin

Cette déclinaison de placement est la première à laquelle de nombreux investisseurs s’intéressent. Il s’agit ici d’acquérir dans un certain volume de bouteilles de vin de façon physique. Une telle opération peut se faire de différentes façons. Vous pouvez acheter directement vos bouteilles chez des producteurs. Les ventes aux enchères constituent également une occasion idéale pour vous procurer les bouteilles de vin. Votre achat peut aussi avoir lieu sur internet, sur des plateformes de ventes spécialisées.

Si vous décidez d’opter pour ce mode d’investissement, vous devez vous assurer que vous disposez de la logistique adéquate. Afin d’être stockées convenablement, les bouteilles ont besoin d’un environnement stable et humide. Cette disposition favorisera la conservation du breuvage qui ne doit pas s’oxyder. De plus, l’espace qui accueillera votre cuve doit être assez vaste pour la contenir.

Entretenir une propriété viticole

Ce type de placement est caractérisé par sa durée et par la sécurité qu’elle offre par rapport aux autres. Si c’est lui que vous choisissez, vous devez vous y préparer de façon conséquente. Acheter une propriété viticole et en prendre soin est une tâche qui peut se révéler complexe. Il vous faudra avant tout réaliser un investissement financier significatif, surtout si vous décidez de vous lancer tout seul.

Dans le cas où vos fonds personnels ne vous permettent pas d’investir tout seul, il existe la possibilité de vous associer à d’autres particuliers. Vous pourrez ainsi confier vos parcelles à un professionnel qui se chargera de l’entretenir en échange d’un salaire que vous lui verserez. Sachez qu’une telle collaboration doit durer au moins 18 ans. Si vous désirez posséder des parts dans une exploitation viticole, il vous est possible de vous rapprocher d’une plateforme de financement participatif.

Recourir aux caves d’investissement

Il s’agit ici d’effectuer un placement dans des caves d’investissement. Dans ce cas, vous ne possédez pas de bouteilles de vin physiques. Vos caves se constituent de placements financiers qui, sur la durée, peuvent vous permettre de réaliser des profits. Vous avez la possibilité de décider des bouteilles qui composeront votre cave. Il faudra donc les choisir stratégiquement.

Si vous estimez ne pas disposer de l’expertise nécessaire à la réalisation d’un bon choix, vous pouvez déléguer cette tâche. Un prestataire se chargera alors de gérer votre placement. La présence de ce dernier s’avère très utile en cas de liquidation des caves. Ce sont des experts qui sont à même d’attribuer la valeur adéquate à votre cave. Une telle estimation peut être difficile à faire pour un étranger au domaine.

Opter pour des fonds d’investissement

Les fonds d’investissement sont l’option à laquelle le moins d’investisseurs ont recours. Elle consiste à réaliser un placement financier. Elle ne fait donc pas intervenir de bouteilles de vin ou de cave à proprement parler. Pour ce type d’investissement, il est fortement recommandé de vous rapprocher d’un professionnel du domaine.

A lire : Investissement dans des terres agricoles

Comment choisir le vin ?

Les résultats de votre placement varieront en fonction du vin dans lequel vous aurez investi. C’est pour cela qu’il est essentiel de le choisir correctement. Une astuce qui vous permettra de fructifier votre investissement, c’est de diversifier les vins de votre cave. Plus vous proposerez des vins de divers horizons, plus ils feront objet d’attrait des consommateurs. Pour cela, il faut bien évidemment qu’ils soient de bonne qualité. Faites donc des recherches sur les différentes régions viticoles pour être sûr du choix réalisé.

Bien que la diversification soit recommandée, vous ne devez surtout pas négliger les vins classiques. Leur statut fait d’eux des produits fortement demandés par les amateurs de vins. Dans ce sens, pensez à acquérir les classiques tels que les bordeaux et les bourgognes. Leur valeur sur le marché est très impressionnante. Posséder de tels crus dans votre cave est un moyen de garantir un retour sur investissement certain.

Avant d’acheter les vins, il faut faire preuve de prudence. Veillez à effectuer un comparatif des offres qui vous sont faites avant de déterminer votre choix final.

Qui peut investir dans le vin ?

Qui peut investir dans le vin ?

La filière viticole captive beaucoup de monde en raison de son succès. Toutefois, elle n’est pas accessible à tout le monde. Investir dans le vin est une entreprise qui prend en compte de nombreux facteurs. Par conséquent, il n’est pas recommandé à des novices de se lancer. Dans le pire des cas, ces derniers doivent réaliser un investissement peu conséquent pour avoir la certitude de ne pas en ressortir perdant.

L’investissement dans le vin est beaucoup plus recommandé aux amateurs de grands crus. Ceux-ci doivent disposer d’informations sur ce type de placement et être totalement engagés dans le suivi de ce dernier. Cette entreprise peut prendre du temps à se fructifier. Il faut donc disposer d’assez de patience pour la mener à bien. La plupart des investisseurs ayant réussi à obtenir de bons résultats suite à leur placement sont des passionnés.

Ils ont su se servir de leur passion pour optimiser le rendu de leur investissement. Pour y arriver, ils ont mis un point d’honneur à choisir les vins qui composent leur cave. C’est avant tout un acte de plaisir personnel qui a été posé. Ce dernier a par la suite évolué selon leur goût et leur soif d’exploration de nouvelles saveurs. C’est de cette façon que de nombreux crus ont vu le jour. Vous comprendrez donc que pour investir dans le vin, il est nécessaire de disposer de connaissances basiques dans le domaine.

Que gagnez-vous à investir dans le vin ?

Miser dans le secteur du vin peut vous avantager à divers niveaux. Ce marché est réservé à ceux qui ont une réelle passion pour le vin. Pour le passionné que vous êtes, il peut vous permettra de vivre votre hobby de façon intense. Le choix de la plupart des vins vous revenant, vous pourrez idéalement vivre de votre passion.

De plus, cet investissement vous donne l’occasion d’optimiser la valeur de votre patrimoine grâce aux plus-values qu’il offre. Par ailleurs, consommer vos vins est un plaisir que vous pourrez vous offrir par moment. Il faudra dans ce cas veiller à rester raisonnable.

Il y a-t-il des risques à investir dans le vin ?

À l’instar des autres types d’investissement, celui du vin comporte des risques qu’il faut connaître. Vous devez savoir qu’il n’existe pas de réels moyens pour identifier la valeur d’un vin. L’estimation de sa valeur peut dans ce cas poser problème. La contrefaçon est une autre limite de l’investissement dans le vin. Il est donc important de faire preuve de prudence pendant vos achats. Préférez les caves aux bouteilles, car elles moins exposées.

Somme toute, investir dans le vin est très rentable. Même si cela présente certains inconvénients comme dans toute activité, il y a de nombreux avantages dont vous pourrez jouir.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Lire notre avis sur Etoro